Imprimer
In Line HeatersPar Ilan Toledano

Les réchauffeurs à circulation (aussi appelés réchauffeurs en ligne) sont conçus pour le chauffage indirect. Une application importante des réchauffeurs à circulation est le chauffage de l’eau claire, par exemple, tel que requise pour le lavage industriel (Figure 1).

Figure 1  Fabrication et fonctionnement

Circulation Heating

Les réchauffeurs à circulation consistent en un thermoplongeur à bride installé à l’intérieur d’un récipient, souvent sous la forme d’un tuyau, isolé thermiquement pour permettre le chauffage efficace du caloporteur en écoulement. Ces réchauffeurs à circulation comportent des tubulures d’entrée et de sortie qui permettent au fluide (e.g. eau municipale) d’entrer et de sortir.

Pour les applications de chauffage de l’eau, l’utilisateur peut choisir parmi une vaste gamme de matériaux pour la bride et pour la gaine des éléments, de puissance nominale (kilowatts) et de grosseur de récipient.

Circulation Heating 2

Applications Gaine Bride

Eau claire pour prévention du gel

Génération de vapeurCuivreAcier

Lavage des alimentsIncoloy®Acier inoxydable

Pour appliquer le réchauffeur à circulation dans une application d’eau claire, on doit utiliser une pompe pour transporter le fluide dans la boucle de circulation. Le faisceau chauffant chauffe l’eau qui s’écoule à l’intérieur de la cuve. Pour de meilleurs résultats, l’eau doit entrer par la tubulure située du côté de la bride du réchauffeur de circulation. Alors que l’eau s’écoule à travers la cuve, la température de consigne de l’eau est atteinte. L’eau quitte alors le récipient par la tubulure de sortie.

 L’orientation des réchauffeurs de circulation peut être soit horizontale, soit verticale. 

Un accessoire très utile pour les réchauffeurs à circulation est le robinet de purge. On peut l’installer n’importe où sur le récipient. Il permet de purger l’eau lorsque nécessaire, ce qui facilite l’entretien.

On retrouve également dans les réchauffeurs à circulation des sondes de température à thermocouple ou des thermostats pour maintenir la température de l’eau au niveau désiré.

Plusieurs types de boîtiers électriques sont disponibles pour les réchauffeurs à circulation. Lorsque l’eau est le fluide caloporteur, un boîtier électrique de base suffit.

Skid Mounted

   

La sélection du réchauffeur à circulation approprié 

Pour les applications de chauffage de l’eau, la sélection du réchauffeur à circulation dépendra:

• du débit d’eau

• de la spécification de puissance par unité de surface des éléments de chauffage (matériau de la gaine)

On pourra également choisir l’orientation du montage (horizontal ou vertical), dépendamment de l’espace disponible.

Avantages

Les réchauffeurs à circulation transfèrent la chaleur très efficacement au caloporteur. Puisque le chauffage a lieu dans un récipient autre que celui du procédé, c’est un choix idéal pour une grande variété de fluides – (liquides ou gazeux). Les réchauffeurs à circulation facilitent l’entretien pour la mise au point ou le remplacement des éléments chauffants (tubes). Il n’est pas nécessaire de vidanger le réservoir du procédé.

Wattco

Foire aux questions

1: Pourquoi appelle-t-on les réchauffeurs à circulation “réchauffeurs en ligne”?

On appelle les réchauffeurs à circulation “réchauffeurs en ligne” à cause de leur forme, à cause de la façon dont les éléments chauffants sont montés, et à cause de la façon dont le fluide circule dans le récipient. 

Quel paramètre est très important pour déterminer le besoin en puissance pour les réchauffeurs à circulation?

 Le débit, en gallons par minute (GPM) est un paramètre important que l’usager doit prendre en compte afin de choisir le réchauffeur à circulation approprié.

Ilan Toledano est le Président de Wattco. Possédant plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie du chauffage électrique, M. Toledano est impliqué dans les ventes et le marketing, le développement de produits et l’expansion du chauffage par immersion dans l’industrie chimique et pétrochimique depuis 15 ans. M. Toledano est titulaire d’un B.Comm de l’Université Concordia et finance et droit des affaires; www.wattco.com.