Le monde de l’éctricité en ligne

stat can 40020 juillet 2020

Après avoir enregistré une baisse sans précédent de 21,4 % en avril à cause de la pandémie de COVID-19, les ventes du commerce de gros ont augmenté de 5,7 % pour atteindre 52,6 milliards de dollars en mai. Une croissance des ventes a été enregistrée dans six des sept sous-secteurs, lesquels ont généré environ 78 % du total des ventes en gros. Exprimées en dollars, ce sont les ventes du sous-secteur des matériaux et fournitures de construction ainsi que celles du sous-secteur des véhicules automobiles et pièces et accessoires de véhicules automobiles qui ont le plus contribué à la hausse.

Exprimées en volume, les ventes du commerce de gros ont progressé de 5,2 %.

Répercussions de la COVID-19 et reprise des activités

Après avoir augmenté de 1,7 % en janvier pour se chiffrer à 65,1 milliards de dollars, les ventes du secteur du commerce de gros ont diminué de façon marquée en raison de la pandémie de COVID-19 et des fermetures des chemins de fer qui l'ont précédée. De février à avril, les ventes en gros de biens ont reculé de 15,3 milliards de dollars. La croissance de 2,8 milliards de dollars enregistrée en mai vient compenser 18,4 % de la baisse affichée en 2020. Les ventes en gros réalisées en mai sont demeurées inférieures de 12,5 milliards de dollars (-19,2 %) au niveau observé en janvier.

Environ 60 % de l'écart entre les ventes de janvier et celles de mai est attribuable au sous-secteur des véhicules automobiles et pièces et accessoires pour véhicules automobiles. Malgré les barrages ferroviaires, les ventes de ce sous-secteur ont affiché une hausse en février, avant d'enregistrer un recul de 8,6 milliards de dollars au cours des mois combinés de mars et d'avril. Même si les ventes de ce sous-secteur ont augmenté de 1,0 milliard de dollars en mai, elles étaient tout de même inférieures de 7,5 milliards de dollars au plus récent sommet atteint en février, et elles étaient inférieures de 7,2 milliards de dollars (-63,2 %) au niveau observé en janvier 2020. La tendance des ventes reflète en grande partie le fait que les fabricants aient fermé leurs portes pendant tout le mois d'avril et une partie du mois de mai. La plupart des grossistes de véhicules automobiles et pièces et accessoires pour véhicules automobiles disposaient de peu de stocks à vendre puisque les fabricants canadiens de véhicules automobiles ont vu leurs ventes chuter de 97,8 % en avril, lesquelles n'ont repris que partiellement en mai. Toutefois, cette tendance n'était pas généralisée à l'échelle du sous-secteur. Certains grossistes de véhicules automobiles et pièces et accessoires pour véhicules automobiles ont pu accéder à des stocks disponibles ou en transit et ainsi réaliser des ventes en avril. Au chapitre des ventes, ces entreprises ont atteint un creux en mai plutôt qu'en avril, malgré le début de la reprise des activités économiques en mai.

À titre de comparaison, le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac n'a pas subi de choc d'une ampleur comparable à celle des autres sous-secteurs. Les ventes générées par ce sous-secteur en mai étaient inférieures de seulement 2,1 % aux ventes affichées en janvier. De nombreux facteurs permettent d'expliquer cette situation. En règle générale, les produits alimentaires constituent un sous-secteur stable qui est moins susceptible d'être touché par les chocs économiques puisque la demande de produits alimentaires se maintient en grande partie. Ainsi, la plupart des épiceries sont demeurées ouvertes tout au long de la pandémie. De plus, les grossistes de produits alimentaires, de boissons et de tabac ont affiché des ventes élevées en mars, en hausse de 8,6 %, et ce, malgré le début de la pandémie. Les consommateurs qui ont fait des réserves au début de la pandémie pourraient être en partie à l'origine de cette augmentation. Après avoir enregistré une baisse de 11,4 % en avril, les ventes ont crû de 3,4 % pour atteindre 12,1 milliards de dollars en mai. Les ventes en mai se situaient à un niveau inférieur de 258,0 millions de dollars à celui affiché en janvier, et inférieur de 1,1 milliard de dollars au plus récent sommet atteint par le sous-secteur en mars. Les ventes en gros de produits alimentaires et de boissons au cours de cette période reflètent une activité semblable dans le secteur du commerce de détail, où les ventes des magasins de produits alimentaires et de boissons ont augmenté de 23,5 % en mars avant de reculer en partie en avril. À l'inverse, les ventes générées par les services de restauration et les débits de boissons ont chuté de 58,6 % de février à avril.

Les ventes réalisées par les autres sous-secteurs en mai étaient inférieures de 5,0 milliards de dollars (-12,2 %) aux niveaux observés en janvier.

Malgré les hausses des ventes affichées en mai, la COVID-19 a tout de même eu un effet négatif considérable sur les grossistes; 73 % d'entre eux ont déclaré que la pandémie avait eu des répercussions sur leur entreprise, en baisse de seulement 7 points de pourcentage par rapport au mois précédent. De plus, aucun sous-secteur ne semble avoir échappé aux répercussions de la COVID-19 en mai étant donné que le pourcentage des grossistes qui affirmaient avoir subi des répercussions de la COVID-19 allait de 64 %, au plus bas, dans le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac, à un sommet de 86 % dans le sous-secteur des articles personnels et ménagers.

Les grossistes estimaient que la COVID-19 avait entraîné une diminution des ventes de 16,5 milliards de dollars. Plus de la moitié de ces pertes étaient attribuables au sous-secteur des véhicules automobiles et pièces et accessoires de véhicules automobiles.

Le Gouvernement du Canada soutient Nergica dans sa mission à l’égard des énergies renouvelables

NergicaC’est avec reconnaissance et enthousiasme que Nergica reçoit une contribution financière de 3 350 000 $ octroyée par Développement économique du Canada pour les régions du Québec (DEC). La ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de DEC, l’honorable Mélanie Joly, en a fait l’annonce aujourd’hui.

Ce soutien couvre les exercices financiers de 2019 à 2022 et permettra à Nergica de poursuivre la structuration, le développement et le maintien des énergies solaire et éolienne et leur intégration aux réseaux électriques. 

Lire Plus...


 

Portrait

  • Prev
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...
Ni de la génération des millénaires ni de celle des baby-boomers, Louis Beaulieu embrasse les ...
Il y a trois ans, l’Impact Center a  lancé le projet Narwhal afin de mener des recherches ...
Difficile de faire dévier Éric Deschênes de sa passion : comprendre pour trouver des ...
Jonathan Perlis est né et a grandi à Montréal, au Québec. Après des études à l’Université ...
Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a ...
Je me souviens encore du 5 août 2014 comme si c'était hier. Cette date marque mon premier jour en ...

Tim KingSouthwire est fière d'annoncer que Tim King a accepté le rôle de président de Southwire Canada. Dans ce rôle, il dirigera la filiale canadienne de l'entreprise, située au siège social de Southwire Canada à Mississauga, en Ontario.

Kelly Hanson, qui occupait précédemment ce poste, déménagera avec sa famille à Atlanta, en Géorgie. « Tim est un penseur stratégique ayant fait ses preuves qui possède l'expérience et les compétences de direction nécessaires pour continuer à faire passer notre entreprise au niveau supérieur et je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de travailler avec lui en tant que nouveau président de Southwire Canada...

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
Eureka introduit de nouvelles options pour Mika: un format plus petit et une nouvelle option de ...
Le rCMSB est un capteur de plafond sans fil conçu pour simplifier votre projet de rénovation ou de ...
Les gradateurs universels d'Eaton sont conçus de manière ergonomique et offrent une gradation sans ...
Les pilotes blancs réglables permettent aux utilisateurs de changer l'apparence d'un espace en ...
La large gamme de sortie CC série LEM est une famille de drivers d'urgence LED à puissance ...
Pince ampèremétrique Clamp-Pro 600 AAC avec NCV, TRMS: Mesure jusqu'à 600A AC; Indicateur de ...
HELUKABEL a introduit le câble hybride d'alimentation et de données ISOBUS PUR pour une utilisation ...
Le Pack N Roll est un distributeur de câbles portable breveté et robuste conçu pour faciliter la ...
Pour égayer votre journée, découvrez ces rallonges colorées de Southwire. Néon vert! Rose vif! Bleu ...
Prise / prise de courant de 20 A, 125 V, Traversée de 20 A, inviolable, autotest SmartlockPro Slim ...

EUREKAEureka introduit de nouvelles options pour Mika: un format plus petit et une nouvelle option de montage en surface pour plus de possibilités.Un nouveau format de 8 pouces de diamètre a été ajoutée aux diamètres existants de 12 et 16 pouces. Le diffuseur blanc translucide est en MDPE rotomoulé résistant aux chocs. Cette taille plus petite permet une composition multiple de globe, même dans un petit espace. Avec sa lueur douce et lumineuse, le petit Mika suspendu crée une légère sensation de flottement.

 

 

Lire Plus...


 

Articles récents

  • Prev
Le salaire moyen global pour la distribution en gros est de 57 000 $, parmi les personnes ...
3M Canada présentera un webinaire sur les câbles chauffants au cours duquel vous en saurez plus sur ...
En novembre, l'investissement total en construction de bâtiments a diminué de 2,0 % par ...
Les relations avec les contracteurs ont toujours été stigmatisées par la croyance que ces derniers ...
La règle 80-000 note que cette section complète ou modifie les exigences générales du ...
Les gaffes sportives proviennent souvent d’erreurs évitables qui favorisent l'autre équipe. Le ...
Un système de contrôle électrique vieillissant peut entraîner des temps d'arrêt et des risques de ...
En septembre, l'investissement total en construction de bâtiments s'est chiffré ...
Chacun de mes articles fait valoir un argument.  Celui-ci est dédié à mon e-mentor qui ...
Les systèmes de commandes d'éclairage en réseau sont en réalité des réseaux informatiques: ils ...

Terry BeckerTerry Becker, P.Eng,. CESCP


D’après mes constatations, on a remarqué au Canada et aux États-Unis une grande complaisance en matière de sécurité électrique au cours des trois à cinq dernières années.

“Aucun incident électrique ne s’étant produit, nous n’avons donc pas besoin d’en faire plus que nous l’avons fait, comme par exemple une étude d’incident énergétique, la pose d’étiquettes sur les équipements signalant les risques d’arc électrique et de décharge électrique, l’achat d’ÉPI contre les arcs électriques et la formation des électriciens il y a trois à cinq ans. Nous sommes donc en conformité.”

Lire Plus...


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil