Le monde de l’éctricité en ligne

 

sherbrooke_400.gif24 mai 2019

En inaugurant aujourd'hui le plus grand parc solaire dédié à la recherche appliquée au Canada, l'Université de Sherbrooke lance des collaborations étroites avec des industriels de pointe et des réseaux de distribution électriques qui permettront la création de technologies et d'expertises exportables partout dans le monde. Les panneaux solaires instrumentés généreront une foule de données concernant la température, le courant et la tension électrique ainsi que leur rendement énergétique.

Véritable vitrine technologique, le parc solaire permettra d'expérimenter et d'étudier un large éventail de technologies les plus avant-gardistes en collaboration avec des entreprises comme Stace, Rackam et CANAM notamment. Hydro-Sherbrooke s'est également jointe au projet dès son élaboration alors qu'Hydro-Québec collabore par le partage de données tirées de ses projets solaires.

« À partir d'un investissement initial des gouvernements supérieurs, l'UdeS a établi des partenariats qui en multiplient les retombées pour Sherbrooke et le Québec. Nous nous attendons à des investissements industriels supplémentaires, car plusieurs groupes québécois et internationaux s'intéressent déjà à ces installations uniques », indique le professeur Pierre Cossette, recteur de l'Université de Sherbrooke. « Cette approche collaborative accélère le transfert des connaissances dans des solutions innovantes et pratiques aux grands enjeux planétaires de production d'énergie renouvelable et de lutte aux gaz à effet de serre, une contribution dont nous sommes évidemment très fiers » ajoute le recteur.

L'inauguration a réuni plusieurs collaborateurs gouvernementaux, dont la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire Marie-Claude Bibeau, le ministre des Transports François Bonnardel, le maire de la Ville de Sherbrooke Steve Lussier, ainsi que plusieurs partenaires industriels et membres de la communauté universitaire.

La signature visuelle du campus se trouve désormais transformée par ce parc solaire qui comporte :

  • Une centrale solaire thermique intelligente sur le toit de la centrale thermique au cœur du Campus principal, ainsi qu'une centrale avec stockage thermique expérimentale dans le Parc innovation - ACELP.
  • Des panneaux solaires sur le toit du Centre sportif Yvon-Lamarche et celui du Centre de mise à l'échelle.
  • 23 traqueurs solaires au Parc innovation - ACELP.
  • 2 traqueurs solaires dans les ronds-points du Parc innovation - ACELP et du Campus principal.

Les différentes installations offrent déjà des résultats prometteurs : « Par exemple, avec les panneaux solaires sur le toit du Centre sportif Yvon-Lamarche, nous avons dépassé les indices de performance en climat froid, ce qui est très encourageant. Pour les partenaires, il s'agit d'une occasion sans précédent de propulser leurs expertises et leurs technologies, et de se positionner sur les marchés internationaux de l'énergie solaire », affirme le vice-recteur à la valorisation et aux partenariats de l'UdeS, le professeur Vincent Aimez.

« Le parc solaire permettra aux chercheurs de faire davantage de découvertes scientifiques dans le secteur des énergies renouvelables et placera l'Université de Sherbrooke à l'avant-garde. Appuyer des projets qui font de l'environnement une priorité s'arrime avec notre vision d'une économie axée sur une croissance propre », indique l'honorable Marie-Claude Bibeau, députée de Compton-Stanstead et ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

« L'Université de Sherbrooke démontre une fois de plus aujourd'hui son leadership en matière d'innovation. Conjuguer le développement économique à la lutte aux changements climatiques est exactement ce que l'on souhaite en matière de développement durable au Québec. Avec des projets aussi stimulants que ceux dévoilés aujourd'hui, l'Université de Sherbrooke fait de nouveau rayonner la région de l'Estrie partout au Québec et ailleurs au Canada », déclare le ministre des Transports, ministre responsable de la région de l'Estrie et député de Granby, François Bonnardel. 

« La Ville de Sherbrooke est très fière d'avoir sur son territoire cette infrastructure de recherche unique au pays. Je salue les différents partenaires qui se sont mobilisés pour rendre possible cet ambitieux projet et je me réjouis des nombreux emplois qui ne manqueront pas d'y être créés », mentionne le maire de Sherbrooke, M. Steve Lussier.

L'aménagement du parc a nécessité un investissement de 5,9 M$ financé à 65 % par les deux gouvernements supérieurs. L'Université a assumé le reste du financement. Le projet s'inscrit également dans la Stratégie de gestion de l'énergie et des gaz à effet de serre de l'Université de Sherbrooke.

D'une puissance totale de près d'un mégawatt - soit approximativement 15 % de la pointe de consommation du Campus principal de l'UdeS - et grâce à son très haut niveau d'instrumentation, il constitue un lieu de référence canadien pour valider les futures technologies de production et de stockage associées aux énergies renouvelables, notamment en climat froid. Cette expertise est d'ailleurs à la source d'une entente de partenariat entre l'Université de Sherbrooke et l'Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), situé au Maroc, qui possède une expertise complémentaire en climat méditerranéen et atlantique, ouvrant ainsi la voie à un grand nombre de partenariats à l'échelle internationale.

Statistiques de l'énergie, mars 2020

Statistiques de l'énergie, mars 2020En mars, la production et la consommation d'énergie ont été perturbées par les mesures prises pour contenir la propagation de la COVID-19. La consommation intérieure d'essence à moteur pour le transport et le gaz naturel utilisé par les consommateurs commerciaux et institutionnels ont été particulièrement touchés, car les activités dans ces sous-secteurs furent considérablement réduites dans la seconde moitié du mois.

 

 

 

Lire Plus...

Portrait

  • Prev
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...
Ni de la génération des millénaires ni de celle des baby-boomers, Louis Beaulieu embrasse les ...
Il y a trois ans, l’Impact Center a  lancé le projet Narwhal afin de mener des recherches ...
Difficile de faire dévier Éric Deschênes de sa passion : comprendre pour trouver des ...
Jonathan Perlis est né et a grandi à Montréal, au Québec. Après des études à l’Université ...
Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a ...
Je me souviens encore du 5 août 2014 comme si c'était hier. Cette date marque mon premier jour en ...

Tim KingSouthwire est fière d'annoncer que Tim King a accepté le rôle de président de Southwire Canada. Dans ce rôle, il dirigera la filiale canadienne de l'entreprise, située au siège social de Southwire Canada à Mississauga, en Ontario. Kelly Hanson, qui occupait précédemment ce poste, déménagera avec sa famille à Atlanta, en Géorgie. « Tim est un penseur stratégique ayant fait ses preuves qui possède l'expérience et les compétences de direction nécessaires pour continuer à faire passer notre entreprise au niveau supérieur et je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de travailler avec lui en tant que nouveau président de Southwire Canada », a déclaré Norman Adkins, vice-président directeur et directeur commercial.

Lire Plus...

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
HELUKABEL a introduit le câble hybride d'alimentation et de données ISOBUS PUR pour une utilisation ...
Le Pack N Roll est un distributeur de câbles portable breveté et robuste conçu pour faciliter la ...
Pour égayer votre journée, découvrez ces rallonges colorées de Southwire. Néon vert! Rose vif! Bleu ...
Prise / prise de courant de 20 A, 125 V, Traversée de 20 A, inviolable, autotest SmartlockPro Slim ...
Le QuickLatch robuste de la série NM3100 d'Arlington avec le clip de jambe de force installé ...
La solution de contrôle de salle GreenMAX DRC utilise la mise en réseau filaire LumaCAN pour la ...
Le Sense 4-20 vous permet d'intégrer la puissance de la dernière technologie IoT dans des ...
Durabilité : Ces connecteurs de fils robustes ont été conçus spécifiquement pour gérer les ...
La catégorie des commandes et lauréate du prix de l'innovation technique aux prix de l'innovation ...
Le panneau de commande principal Pow-R-Command PRC2000E fournit un système de contrôle de ...

L’enveloppe isolante d’IDEALL'enveloppe isolante ArmourBand isole et protège les appareils. Cette technologie brevetée est une alternative rapide, propre et réutilisable à l'application de ruban électrique traditionnel.

ArmourBand s'adapte à la plupart des réceptacles, est repositionnable et a une finition antidérapante, permettant une excellente adhérence et ne laissant aucun résidu.

 

 

 

 

Lire Plus...

Articles récents

  • Prev
Le salaire moyen global pour la distribution en gros est de 57 000 $, parmi les personnes ...
3M Canada présentera un webinaire sur les câbles chauffants au cours duquel vous en saurez plus sur ...
En novembre, l'investissement total en construction de bâtiments a diminué de 2,0 % par ...
Les relations avec les contracteurs ont toujours été stigmatisées par la croyance que ces derniers ...
La règle 80-000 note que cette section complète ou modifie les exigences générales du ...
Les gaffes sportives proviennent souvent d’erreurs évitables qui favorisent l'autre équipe. Le ...
Un système de contrôle électrique vieillissant peut entraîner des temps d'arrêt et des risques de ...
En septembre, l'investissement total en construction de bâtiments s'est chiffré ...
Chacun de mes articles fait valoir un argument.  Celui-ci est dédié à mon e-mentor qui ...
Les systèmes de commandes d'éclairage en réseau sont en réalité des réseaux informatiques: ils ...

La certification écoresponsable du ConseilLe Programme de Certification ÉCORESPONSABLEMC a fait ses preuves au cours des dernières années auprès des entreprises et organisations du Québec. La Province compte d’ailleurs tout près de 175 ÉCOLEADERS dont l’approche écoresponsable a un impact sur plus de 15 000 emplois directs et indirects. Issus de divers secteurs, leur nombre affiche une constante progression. Or le CID possède maintenant tous les documents légaux lui permettant de déployer la marque Certification ÉCORESPONSABLEMC en France et d’implanter l’écoleadership du Québec en Europe.

Lire Plus...

 

 

 

 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil