Économie – Permis de bâtir, décembre 2013

Building Permits

La valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes a diminué de 4,1 % pour se fixer à 6,5 milliards de dollars en décembre, à la suite d’une baisse de 6,6 % en novembre.

L’affaiblissement des intentions de construction d’immeubles à vocation commerciale et de logements multifamiliaux en Ontario et en Colombie-Britannique a été à l’origine de la majeure partie de la baisse observée à l’échelon national en décembre.

La valeur totale des permis de bâtir pour 2013 a enregistré une légère diminution de 0,1 % par rapport à 2012 pour s’établir à 80,8 milliards de dollars.

Graphique 1
Valeur totale des permis
Building Permit Chart

Description du graphique : Valeur totale des permis

La valeur totale des permis dans le secteur résidentiel a diminué pour un deuxième mois consécutif, en baisse de 9,3 % pour s’établir à 3,7 milliards de dollars en décembre, ce qui représente le niveau le plus bas observé depuis mars 2013. Un recul des intentions de construction a été observé dans toutes les provinces, sauf le Québec et le Nouveau-Brunswick.

Pour l’ensemble de l’année, la valeur totale des permis de construction résidentielle s’est élevée à 48,3 milliards de dollars, demeurant presque inchangée par rapport à la valeur totale atteinte en 2012.

Dans le secteur non résidentiel, la valeur des permis de bâtir a progressé de 3,7 % pour atteindre 2,8 milliards de dollars en décembre, à la suite d’une baisse de 4,5 % le mois précédent. Le Québec, l’Alberta et Terre-Neuve-et-Labrador ont été à l’origine de la majeure partie de la croissance observée à l’échelon national, tandis que des baisses ont été notées dans les autres provinces.

De janvier à décembre 2013, les municipalités ont délivré pour 32,5 milliards de dollars de permis de bâtir non résidentiels, un niveau relativement inchangé par rapport à 2012.

Secteur résidentiel : baisse des intentions de construction de logements multifamiliaux
Les intentions de construction de logements multifamiliaux ont reculé de 21,9 % en décembre pour se fixer à 1,5 milliard de dollars, à la suite d’une baisse de 8,4 % en novembre. La majeure partie de la baisse observée provient de la Colombie-Britannique, de l’Ontario et de l’Alberta. En dépit des diminutions notées en décembre, ces trois provinces ont enregistré de fortes hausses de la valeur des permis de construction de logements multifamiliaux en 2013 par rapport à l’année précédente.

Les municipalités ont délivré pour 2,2 milliards de dollars de permis de construction de logements unifamiliaux en décembre, en hausse de 1,5 % par rapport à novembre. Il s’agit d’une troisième augmentation en quatre mois. Les hausses enregistrées en Alberta, au Québec et en Ontario ont plus qu’effacé les baisses observées dans cinq provinces, la Colombie-Britannique, la Saskatchewan et la Nouvelle-Écosse venant en tête.

Les municipalités ont approuvé la construction de 15 565 nouveaux logements en décembre, en baisse de 14,2 % par rapport à novembre. La baisse enregistrée en décembre a été en grande partie le résultat d’une diminution de 21,3 % du nombre de logements multifamiliaux, lequel s’est établi à 9 439 unités. Le nombre de logements unifamiliaux a légèrement reculé de 0,1 % pour se fixer à 6 126 unités.

Graphique 2
Secteurs résidentiel et non résidentiel

Building Permits Chart 2

 

Description du graphique : Secteurs résidentiel et non résidentiel

Secteur non résidentiel : fortes hausses enregistrées dans les composantes institutionnelle et industrielle
Dans la composante institutionnelle, la valeur des permis a plus que doublé pour atteindre 939 millions de dollars en décembre, à la suite d’une baisse de 32,8 % en novembre. Il s’agit de la valeur la plus élevée depuis mars 2013. Les intentions de construction institutionnelle ont augmenté dans cinq des provinces, les hausses les plus marquées ayant été enregistrées pour les immeubles à vocation médicale au Québec et les établissements d’enseignement en Alberta.

Dans la composante industrielle, la valeur des permis a crû de 34,9 % pour s’établir à 576 millions de dollars, le plus haut niveau observé depuis mai 2013. Cette progression a été le résultat d’une hausse des intentions de construction d’usines de fabrication en Ontario et au Québec. Des baisses ont été enregistrées dans cinq provinces, le Manitoba arrivant en tête.

Après trois augmentations mensuelles consécutives, les municipalités canadiennes ont délivré pour 1,3 milliard de dollars de permis de construction commerciale en décembre, soit 33,5 % de moins qu’en novembre. Ce recul a été principalement attribuable à l’affaiblissement des intentions de construction d’immeubles à bureaux en Ontario et d’installations de loisirs et de magasins de détail en Colombie-Britannique. En revanche, le Québec a enregistré la plus forte progression, en raison d’une hausse des intentions de construction d’immeubles à bureaux et, dans une moindre mesure, d’entrepôts.

Provinces : fortes baisses enregistrées en Ontario et en Colombie-Britannique
La valeur des permis a diminué dans sept provinces en décembre, l’Ontario et la Colombie-Britannique ayant affiché les baisses les plus marquées.

Les baisses observées en Ontario et en Colombie-Britannique ont été principalement attribuables aux immeubles à vocation commerciale et aux logements multifamiliaux. La Saskatchewan suit de loin au troisième rang, en raison d’une diminution des intentions de construction d’immeubles commerciaux et institutionnels ainsi que de logements unifamiliaux.

La plus forte progression a été enregistrée au Québec, les intentions de construction d’immeubles institutionnels ayant été à l’origine de la majeure partie de la croissance. Les immeubles institutionnels et les logements unifamiliaux expliquent la progression observée en Alberta.

En 2013, la valeur totale des permis a diminué dans six provinces par rapport à 2012. Les baisses les plus marquées ont été observées en Colombie-Britannique, au Québec et en Ontario. Les trois provinces des Prairies ont toutes affiché des hausses, l’Alberta ayant enregistré l’augmentation la plus importante de la valeur totale des permis en 2013. Le Nouveau-Brunswick a été la seule province de l’Atlantique à afficher une hausse en 2013.

Forte diminution des intentions de construction à Toronto et à Vancouver
En décembre, la valeur totale des permis a diminué dans 23 des 34 régions métropolitaines de recensement.
Les plus fortes baisses ont été observées à Toronto et à Vancouver, puis à Québec. À Toronto, cette baisse a été principalement attribuable aux immeubles à vocation commerciale. L’affaiblissement des intentions de construction de logements multifamiliaux et d’immeubles à vocation commerciale explique la baisse observée à Vancouver. À Québec, les intentions de construction commerciale et, dans une moindre mesure, d’immeubles résidentiels et institutionnels ont été à l’origine de la diminution.

Montréal a affiché la hausse la plus marquée en décembre, suivie de Hamilton. La valeur des permis délivrés à Montréal a augmenté surtout grâce à une hausse des intentions de construction d’immeubles institutionnels, tandis qu’à Hamilton, les immeubles industriels et commerciaux ont été à l’origine de l’augmentation.

Source : Statistiques Canada, le 5 février 2013

Related Articles


Monde en mouvement

  • Conférence soutenir les femmes dans les métiers 2023

    Conférence soutenir les femmes dans les métiers 2023

    30-novembre-2022 La Conférence soutenir les femmes dans les métiers aura lieu les 11 et 12 juin à Winnipeg, au Manitoba.  Le thème de la conférence de cette année est <<Construire la communauté>>. Les femmes constituent le plus grand groupe sous-représenté dans les métiers spécialisés et l’amélioration de l’éducation et des expériences dans l’industrie devrait entraîner… Read More…

  • Leviton Canada accorde des bourses aux étudiants poursuivant une carrière dans l’industrie électrique

    Leviton Canada accorde des bourses aux étudiants poursuivant une carrière dans l’industrie électrique

    30-novembre-2022 Dans le cadre du programme de bourses ÉFC, Leviton Canada décerne une bourse à deux étudiants de niveau postsecondaire qui démontrent un vif intérêt pour un cheminement de carrière dans l’industrie électrique et qui ont fait preuve de leadership dans leur communauté. Nous sommes honorés de remettre ce prix à Xavier Isabel de l’Université… Read More…


Formation et événements