D’importantes pertes d’énergie

Standby Indicator

 Un portrait rapide de la consommation de ces petits appareils toujours branchés

L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) a récemment déposé un rapport dans lequel elle indique que l’adoption et l’utilisation de dispositifs en réseau sont en croissance rapide. Dispositifs et appareils qui étaient auparavant non connectés sont connectés, comme les téléviseurs, machines à laver, les réfrigérateurs et les lumières. 

Consommation cumulative 

Tout en étant capable de partir une brassée de lavage avec notre téléphone est pratique, il y a un coût caché puisqu’il doit être maintenu ouvert pour maintenir la connexion réseau. Le problème n’est pas la quantité d’électricité utilisée par chaque dispositif, qui est généralement faible, mais le déploiement massif prévu et l’utilisation généralisée de ces dispositifs, selon l’AIE. 

En 2013, il y avait plus de 14 milliards d’appareils compatibles branchés à un réseau à l’échelle mondiale. Cela équivaut à plus ou moins deux dispositifs-réseau pour chaque personne sur la terre. En 2020, ce nombre devrait grimper à 50 milliards. En 2030, 100 milliards de dispositifs. 

La demande d’énergie de ceux déjà existants atteint 616 TWh en 2013. C’est plus que la consommation actuelle d’électricité du Canada. 

Selon l’AIE sur la base d’un taux de croissance annuel composé de 6% entre 2014 et 2025, la demande devrait doubler. Si rien n’est fait pour améliorer l’efficacité énergétique, les appareils utilisés dans les maisons et les bureaux consommeront 1 140 TWh/année en 2025, soit plus que la consommation actuelle de toute la Russie. 

La plupart de l’électricité est utilisée lorsque les dispositifs ne font essentiellement rien d’autre que de maintenir la connectivité et d’attendre les signaux du réseau. Quatre-vingt pour cent de l’électricité que certains produits utilisent ne sert qu’à maintenir la connexion réseau. « La raison principale est que les protocoles de communication de réseau actuels exigent que les appareils soient ouverts et en état de répondre pour demeurer sur le réseau ». L’AIE a ajouté que « la consommation d’énergie n’est pas adaptée aux activités de communication de ces appareils, à savoir les volumes de trafic transmis ». 

Il existe des solutions techniques pour remédier au gaspillage d’énergie. Le rapport de l’AIE montre que la demande de dispositifs en réseau pourrait être réduite de 65% en utilisant de meilleures technologies disponibles. Les téléphones intelligents sont un bon exemple. Ils utilisent seulement  0,5 mW pour maintenir la connectivité. Comparez cela à certaines télévisions sur Internet qui utilisent 30 W lorsqu’elles sont en utilisation et 25 W quand personne n’y prête attention. 

Comment se débarrasser de 80 milliards de dollars 

En 2013, 400 TWh auraient pu être sauvés et les factures des consommateurs, sur la base du prix moyen des tarifs d’électricité aux États-Unis de 0,2 KWh, auraient pu être réduites de 80 milliards de dollars américains. Sans solutions globales d’énergie, l’AIE a déclaré que le montant de gaspillage d’électricité est sur la bonne voie pour atteindre 739 TWh par an d’ici 2025. C’est plus que la consommation combinée actuelle du Canada, le Danemark, la Finlande et la Norvège.

http://fr.electricalindustry.ca/index.php/articles-recents/585-le-mode-veille-sur-les-nouveaux-appareils-draine-des-milliards-chaque-annee

 

Related Articles


Monde en mouvement

  • Conférence soutenir les femmes dans les métiers 2023

    Conférence soutenir les femmes dans les métiers 2023

    30-novembre-2022 La Conférence soutenir les femmes dans les métiers aura lieu les 11 et 12 juin à Winnipeg, au Manitoba.  Le thème de la conférence de cette année est <<Construire la communauté>>. Les femmes constituent le plus grand groupe sous-représenté dans les métiers spécialisés et l’amélioration de l’éducation et des expériences dans l’industrie devrait entraîner… Read More…

  • Leviton Canada accorde des bourses aux étudiants poursuivant une carrière dans l’industrie électrique

    Leviton Canada accorde des bourses aux étudiants poursuivant une carrière dans l’industrie électrique

    30-novembre-2022 Dans le cadre du programme de bourses ÉFC, Leviton Canada décerne une bourse à deux étudiants de niveau postsecondaire qui démontrent un vif intérêt pour un cheminement de carrière dans l’industrie électrique et qui ont fait preuve de leadership dans leur communauté. Nous sommes honorés de remettre ce prix à Xavier Isabel de l’Université… Read More…


Formation et événements