Le monde de l’éctricité en ligne

9-juin-2022

Pour une raison que j'ignore, j'ai toujours été fasciné par les listes. Enfant, je me plongeais dans le Livre des records Guinness, et je passais des heures à lire les incroyables exploits des humains et de Mère Nature à travers le monde. Les encyclopédies constituaient une autre source de fascination, m'ouvrant le monde et me faisant découvrir quels pays exportaient le plus de cuivre, quels oiseaux volaient le plus rapidement et une pléthore d'autres faits étranges tout aussi intéressants. Mon encyclopédie favorite s'intitulait tout simplement The Book of Lists (Le livre des listes), un recueil de données exhaustives sur des sujets bizarres et étonnants, allant des races de chiens qui mordent le plus aux célébrités qui ont trouvé la mort... dans leur chambre, pour ainsi dire.

Au cours des dernières décennies, j'ai dressé une liste informelle des choses auxquelles je devais faire attention. Il ne s'agit pas là de conseils à l'intention de qui que ce soit, mais simplement de leçons personnelles apprises pour m'éviter des ennuis et de recommandations pour me rappeler ce qui importe dans la vie. La liste s'est allongée avec le temps et je crois bien que cela va continuer. Il y a certainement d'autres points à y rajouter et d'autres principes auxquels j'adhère, mais voici mon top 8 personnel.

1. Prenez conscience que vous n'êtes qu'un simple figurant dans l'histoire de votre réussite. Comme la plupart d'entre nous, j'aime me vanter de temps en temps, me féliciter des efforts que j'ai déployés pour réussir ma vie. Cependant, je dois continuellement me rappeler que d'autres personnes ont joué un rôle important, et que je suis souvent relégué au second rang par rapport à ceux qui m'ont servi de mentor, qui m'ont offert des emplois, qui m'ont éduqué et qui m'ont orienté dans une nouvelle voie lorsque je m'éloignais du droit chemin. Si je suis fier de mes réalisations, je reconnais néanmoins qu'elles ne sont pas seulement le fruit de mes efforts. Cela me permet de rester humble.

2. Si vous ne pouvez pas dégager l’intersection, ne vous y engagez pas. Imaginez-vous dans une grande ville, en train de vous frayer un chemin à travers un trafic dense à votre retour du bureau ou pour vous rendre à un événement sportif. Vous êtes probablement de mauvaise humeur et stressé, impatient d'arriver à destination. Le feu de signalisation passe au vert, vous indiquant que vous pouvez avancer, mais soudain vous ne pouvez plus. Une voiture se trouve devant vous et vous bloque le passage, car le conducteur a tenté un virage tardif et est maintenant coincé à l'intersection. Vous explosez de colère.

Ne faites pas ça. Ne soyez pas celui ou celle qui bloque l'intersection. Si vous ne pouvez pas traverser entièrement l'intersection, ne vous y engagez pas avant de pouvoir le faire. Être celui ou celle qui bloque la circulation est un excellent moyen pour énerver instantanément des gens sympathiques. À quoi bon?

3. Lorsque vous devez licencier quelqu'un, faites-en une affaire personnelle. Inévitablement, si vous êtes superviseur ou gestionnaire, vous vous retrouverez dans une situation où vous devrez licencier un employé. Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de cette situation : la réduction des effectifs, les mauvais résultats et la récession économique n'en sont que quelques-uns. Vous lirez probablement une foule de conseils qui vous diront que ce n'est pas votre faute, qu'il ne faut pas vous en faire et que ce sera mieux pour l'employé. Je vous suggère autre chose. La personne que vous licencierez sera sous le choc et bouleversée. Sa situation financière sera fondamentalement ébranlée. Elle a des factures à payer et son statut social sera sérieusement affecté. Même la personne la moins performante a probablement des proches à sa charge.

La première fois que j'ai dû licencier quelqu'un, c'était il y a environ 25 ans et j'étais terrifié, mais avec le recul, je me rends compte que c'était pour les mauvaises raisons. Je m'inquiétais de leur opinion par rapport à moi, de leur réaction, de leurs cris et de leurs larmes. Je ne m'inquiétais pas du tout de l'impact sur eux. Je n'y avais même pas pensé tant j'étais préoccupé par ma propre nervosité. Mais l'expérience est très formatrice et, bien que je me sois retrouvé plusieurs fois dans cette situation, j'essaie de traiter la personne avec autant de dignité et de respect que possible. Je suis toujours ami avec certaines personnes que j'ai dû laisser partir. Pas tous, bien sûr, car c'est moi qui leur ai fait du tort. Cela fait partie de la vie, mais il n'y a pas de raison d'être un crétin insensible face à cette situation.

4. Votre legs est le souvenir que les gens ont de vous. Vous ne pouvez pas écrire ce scénario. Songez à un proche qui est aujourd'hui décédé. Il peut s'agir d'un membre de votre famille, d'un voisin, d'un collègue de travail ou d'un ami. Vous pouvez éprouver des sentiments très positifs à l'égard de cette personne si elle vous aimait et vous soutenait, ou des sentiments négatifs si elle était grossière et intolérante. Quels que soient vos sentiments actuels à leur égard, ceux-ci sont le fruit de votre expérience avec eux. Ce qu'ils auraient voulu que vous ressentiez est sans importance.

Un jour, espérons-le dans plusieurs années, nous serons tous des souvenirs dans l'esprit des autres. Leurs souvenirs de nous dépendront de notre comportement envers eux par le passé, aujourd'hui et demain. Ceux qui se souviendront de nous écriront ce scénario. Gardez cela en tête en tout temps. Quel souvenir voulez-vous que l'on garde de vous?

5. Les souvenirs de famille sont plus précieux que les plaques de récompense. Chez moi, il y a des photos sur tous les murs, les comptoirs, les étagères et les tables. Dans mon bureau, j'ai aussi quelques plaques et souvenirs qui m'ont été offerts par le passé pour souligner ma participation à des conférences et autres engagements publics. Ces événements se comptent par douzaines au fil des ans et, bien qu'ils aient été (et continuent d'être) agréables pour moi, ils finissent par se confondre et, à quelques exceptions près, il m'est difficile de me souvenir précisément de chacun d'eux.

L'une des photos est celle de mon jeune fils alors âgé de six ou sept ans. Il est recouvert de boue de la tête aux pieds, mais alors là VRAIMENT recouvert. C'était le jour où nous étions allés faire une promenade en vélo tout terrain en famille et, vu son âge, il chevauchait un vélo « girafe ». Il avait un siège, une roue de vélo et un guidon, mais était relié à l'arrière de mon vélo par une tige en acier, de sorte que je le tirais et il roulait ainsi à la même vitesse que moi.

Le sentier que nous avions choisi avait été touché par les récentes pluies et était détrempé et boueux. Cependant, au lieu de rentrer à la maison, nous avions décidé d'organiser un concours pour savoir qui pouvait être le plus boueux. Ma femme, ma fille et moi sommes partis avec mon fils derrière moi. Nous avons roulé à toute allure, passant au travers d'énormes flaques d'eau et de boue glissante jusqu'à ce que nous soyons épuisés de rouler et de rire. Comme mon fils était juste derrière moi, chaque éclaboussure de boue de mon vélo l'atteignait de plein fouet et il a sans conteste gagné le concours. Son énorme sourire lorsque nous l'avons proclamé vainqueur a fait une excellente photo.

Il y a plusieurs autres photos prises lors d'événements familiaux, et aussi nombreuses soient-elles, je me souviens de chacune d'entre elles comme si c'était hier. Elles me font toutes sourire.

6. Voyagez. N'importe où. Comme bien des gens, probablement même la plupart des gens, j'ai certaines idées préconçues sur ce qu'est la vie ailleurs dans le monde. Ces idées sont fondées sur ce que j'ai lu ou vu dans une émission de télé ou un journal télévisé. En d'autres termes, mon opinion est fondée sur ce que d'autres m'ont dit.

J'ai fait mon premier grand voyage en Angleterre à l'âge de huit ans. J'étais très excité à l'idée de dormir dans un château, de voir des chevaliers à cheval et de rencontrer la Reine. Une fois que nous sommes arrivés, j'ai été surpris à bien des égards. Pas un chevalier en vue, sauf dans le magasin de jouets, les châteaux étaient remplis de touristes (comme nous) et la Reine était apparemment trop occupée pour me saluer personnellement. Malgré mes désillusions, j'ai vraiment aimé ce voyage.

Mon deuxième voyage fut en Australie lorsque j'étais jeune adulte, une aventure de plusieurs mois pour « découvrir qui j'étais ». Encore une fois, mes idées préconçues sur la vie là-bas étaient très loin de la réalité. À Sydney, il n'y avait ni koalas ni kangourous dans les rues. Il pleuvait. La majeure partie du pays n'est pas une plage. Et ainsi de suite. Une fois de plus, j'ai passé un moment fabuleux, mais c'était très différent de ce à quoi je m'attendais.

J'ai fait d'autres voyages à l'étranger au fil des ans et je me suis chaque fois mépris sur ce qu'était véritablement l'endroit. En sillonnant mon continent natal, j'ai appris que les stéréotypes et les idées des autres pouvaient amener une personne à prendre de mauvaises décisions. Tous les New-Yorkais ne sont pas snobs. Mais si vous croyez qu'ils le sont, vous les traiterez probablement comme s'ils l'étaient. Le meilleur poisson-frites que j'ai mangé provenait des rives du Grand lac des Esclaves, au Nord, et non d'un restaurant à la mode d'une ville côtière. En général, les gens de la campagne ont les mêmes aspirations que les citadins comme avoir une famille heureuse, un emploi décent et une communauté où il fait bon vivre.

Si vous en avez la chance, découvrez le monde par vous-même. Il est bien différent de ce que vous pouvez imaginer.

7. Les gens ne sont pas compliqués. Il y a quelques années, par une journée pluvieuse et maussade, je me rendais à un événement assez formel qui exigeait le port d'un complet et d'une cravate. Je me trouvais assez élégant avec mon pantalon repassé et mes chaussures brillantes et en entrant dans le bâtiment, je me suis assis sur un banc pour resserrer mon lacet. Instantanément, j'ai senti l'eau froide traverser mon pantalon et j'ai bondi sur mes pieds, horrifié par la grosse tache humide qui envahissait maintenant mon derrière. Les options se sont bousculées dans ma tête. M'enfuir. Acheter un nouveau pantalon. Enrouler mon veston autour de ma taille et le garder là.

Je me suis forcé à entrer avec mon visage rouge aussi évident que mon pantalon mouillé. En arrivant à l'intérieur, un de mes collègues s'est approché de moi. « Hey Keith, content de te voir! », s'est-il exclamé. Lisant l'inquiétude sur mon visage, son sourire a disparu et il m'a demandé : « Qu'est-ce qui ne va pas? ».

J'ai balbutié une réponse : « Heu, eh bien, mon pantalon est... il est... ». J'ai fait une pause et je me suis retourné pour lui montrer. Il a gloussé : « Tu t'es assis dans une flaque d'eau, hein? Ouais, ça m'est déjà arrivé. Allez, entre, ça va sécher. » Et nous sommes passés à autre chose.

J'étais si paniqué qu'il ne m'était jamais venu à l'esprit qu'une telle chose pouvait être arrivée à quelqu'un d'autre. Je me disais que je serais la risée de tout le monde et qu'on me regarderait en riant. En réalité, tout le monde s'en fichait. Je me suis fait du souci pour rien. Les gens avaient leurs propres préoccupations.

C'est le cas pour nous, les humains. Nous croyons que les autres se soucient de nous bien plus qu'ils ne le font en réalité. Je peux être absorbé par mes propres pensées, mais c'est aussi le cas de tous les autres. Ils travaillent fort pour passer à travers leur journée et leur semaine. Je profite des bons moments et je m'inquiète des moins bons. Comme tout le monde. Sauf que parfois, vos bons moments croisent le chagrin de quelqu'un d'autre et vous ne comprenez pas pourquoi cette personne n'est pas aussi heureuse que vous. Ou vice versa.

Nous avons tous la tête pleine d'idées, de souvenirs, de préoccupations, de culpabilité et de choses que nous attendons avec impatience. Je suis conscient que je ne connais pas du tout votre histoire, alors je me contenterai de profiter de nos interactions autant que possible, en sachant que vous avez un million de choses à faire. Je ne chercherai pas à savoir de quoi il s'agit, à moins que vous ne le souhaitiez.

8. Tous ceux qui disent que « ça n'aura plus d'importance dans cinq ans » ont raison. 

Si, à l'âge de 15 ans, je m'étais projeté cinq ans plus tard et que j'avais tenté de deviner ce que je ferais alors, je me serais complètement fourvoyé. Si j'avais fait la même chose à 20 ans, ma boule de cristal m'aurait à nouveau induit en erreur. Et si je refaisais le même exercice tous les cinq ans jusqu'à aujourd'hui, vous devinez la suite... j'aurais tout faux. À chaque fois. J'ai changé d'emploi, j'ai vécu dans une autre ville, j'ai eu un autre enfant, et ainsi de suite, contrairement à ce que j'avais prévu.

Quand j'avais 20 ans, je m'inquiétais de tout ce qui se passait dans la journée. Ou dans la semaine. Ou peut-être même dans l'année. C'était la même chose chaque année. Et rien de tout cela n'avait d'importance cinq ans plus tard, puisque tout avait changé. En fait, j'ai consacré beaucoup de temps à m'inquiéter pour des choses qui ne se sont jamais produites. Beaucoup de temps.

À présent, je ne le fais que très peu. Je pense toujours à l'avenir et je planifie dans la mesure du possible, mais je sais maintenant que les choses vont changer. Dans cinq ans? Je n'en ai aucune idée. Et c'est très bien comme ça.

Voilà ma liste de règles de vie personnelles. Il s'agit d'un processus en constante évolution et il est bien possible que j'y ajoute une ou deux règles l'année prochaine. Difficile à dire. Mais vous savez ce qui m'aiderait beaucoup? Dites-moi quelles sont les vôtres! Publiez-les dans la section des commentaires et dites-moi (et aux autres) ce qui est important pour vous. Vous me ferez gagner beaucoup de temps, car je n'aurai pas à l'apprendre par moi-même.

Grimard produit des estimations 3X plus rapidement avec Procore.

ProcoreLorsque les confinements de la pandémie ont commencé en mars 2020, Grimard a dû décider s'il fallait fermer entièrement l'entreprise ou implémenter une nouvelle plateforme avec des personnes qui étaient désormais disponibles pour travailler. Maintenant, Grimard a pu connecter l'estimation à sa plateforme de gestion de la construction. Ce faisant, il pouvait combler le fossé entre les équipes d'estimation et de construction pour donner aux parties prenantes une visibilité en temps réel sur les données critiques pour leurs projets complexes et en évolution rapide.

Plus d'info


Monde en mouvement

  • Prev
ABB est une entreprise internationale présente à travers le monde, mais saviez-vous qu'un ...
Ce mois-ci, les RJP des régions de l’Atlantique, de l’Ontario et du Québec célèbrent leur Journée ...
Atkore Inc. a annoncé l’acquisition de United Poly Systems, un fabricant de tuyaux et de conduits ...
 C’est avec enthousiasme que MONTONI et Franklin Empire inc., le plus important distributeur ...
Les métiers spécialisés sont au cœur de la reprise économique du Canada. Peu d’industries sont ...
Stanpro a été reconnue pour son rendement global et sa croissance soutenue en recevant le ...
Groupe Ouellet est extrêmement fier de figurer parmi les sociétés les mieux gérées au Canada. Cette ...
L'Association de l'industrie électrique du Québec (AIEQ) se réjouit de l'annonce du ministère de ...
La Commission des services publics de New York a approuvé aujourd’hui le contrat liant Hydro-Québec ...
En mars 2020, le bouton " stop " a été appuyé partout dans le monde. Mais après une pause de deux ...

Journée nationale du RJP au Québec

Electro-Federation CanadaCe mois-ci, les RJP des régions de l’Atlantique, de l’Ontario et du Québec célèbrent leur Journée nationale du RJP en reconnaissance des jeunes professionnels tenaces, créatifs et motivés de l’industrie électrique, avec des événements en personne qui favorisent les piliers stratégiques REDONNER et RASSEMBLER du réseau.

Le comité du RJP de la région du Québec, dirigé par la présidente Amélie Cyr-Lapointe, de Westburne, et le vice-président Marcos Simard, de Wesco, a organisé un diner-bénéfice en personne le 15 juin. Les jeunes professionnels qui y ont assisté ont participé à une activité de réseautage très nécessaire et pu profiter d’un délicieux diner préparé par le foodtruck La Confrérie

Lire Plus...


 

IPEX annonce une importante expansion de sa capacité d’extrusion de tuyaux

IPEX by AliaxisIPEX est heureuse d’annoncer que, dans le cadre de sa stratégie de croissance nord-américaine et de ses efforts pour améliorer le service à la clientèle, l’entreprise investit dans une expansion majeure qui aura des répercussions sur trois de ses installations d’extrusion de tuyaux.

Au total, 28 nouvelles chaînes de production seront ajoutées aux installations d’IPEX à Asheville (Caroline du Nord), Lawton (Oklahoma) et Fort Pierce (Floride). Les nouvelles chaînes utilisent les dernières technologies d’extrusion à grande vitesse et comprennent des écrans muraux en circuit fermé, l’automatisation du groupage des tuyaux en fin de chaîne et des systèmes d’alimentation gravimétriques.

Lire Plus...


 

Atkore and United Poly SystemsAtkore Inc. a annoncé l’acquisition de United Poly Systems, un fabricant de tuyaux et de conduits sous pression en polyéthylène haute densité (PEHD), desservant principalement les marchés des télécommunications, des infrastructures hydrauliques, des énergies renouvelables et de l’énergie.

« Nous sommes ravis de finaliser l’acquisition de United Poly Systems, qui renforce le portefeuille de produits d’Atkore, étend notre capacité de fabrication et nous permet de mieux répondre aux besoins des clients en PEHD », a déclaré John Pregenzer, président de l’activité électrique d’Atkore. « Les tuyaux et conduits en PEHD sont un marché en pleine croissance qui devrait bénéficier de la législation américaine sur les infrastructures, et United Poly Systems est un excellent ajout à Atkore. 

Lire plus...


 

Distech ControlsLe programme de partenaire numérique, lancé par Distech Controls en novembre 2021, a atteint une étape clé et compte maintenant 25 partenaires.

En tant que leader de l’innovation permettant aux individus de bénéficier de solutions de bâtiments intelligents, Distech Controls a créé cette initiative pour répondre aux besoins des propriétaires et des occupants des bâtiments en matière de services numériques, en combinant l’expérience et le savoir-faire des intégrateurs de bâtiments intelligents et des entreprises de services numériques.

 

Lire plus...


 

Portrait

  • Prev
Depuis février 2021, Martin Stephenson est le nouveau président et directeur général de Signify ...
Marcos Simard a récemment été nommé directeur général de WESCO et Anixter EES Montréal ( Electrical ...
Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait ...
Il y a six ans, en février 2015, j'ai interviewé David Nathaniel et intitulé le profil que j'avais ...
À la suite de la récente acquisition du fabricant de planchers chauffants Flextherm par le Groupe ...
« N’oublie jamais de garder une vue d’ensemble. » Ces mots sont ceux du père de Jason ...
Électrimat est une entreprise indépendante de propriété québécoise spécialisée depuis 40 ans dans ...
Il y a un peu plus d’un an je rencontrais Louis Beaulieu, directeur général de Ouellet Canada, lors ...
Fondé en 1986 par Warren Osak, Electromate se spécialise dans les solutions robotiques et ...
Nouvelle figure à la tête de l’unité d’affaires électrification et d’ABB Canada, Éric Deschênes ...

Nouveau Produits

  • Prev
Bénéficiez désormais d’étiquettes prédimensionnées et d’encore plus de consommables pour effectuer ...
La NOUVELLE version de l’éclairage vers le bas sans boîtier Contractor Select™ du Podz™ de Juno® ...
Notre Le marteau à tête fraisée est conçu pour offrir les meilleures performances de vissage. Sa ...
Equipée d´un réseau de microphones offrant un champ de vision étendu, la caméra acoustique ...
Chaque paire a une empreinte carbone inférieure à celle des bouchons d'oreille traditionnels en ...
Ericson annonce des versions améliorées de sa gamme extrêmement performante de guirlandes ...
Cree LED, une société SGH a annoncé le lancement des LED XLamp® Element G, offrant une nouvelle ...
Klein Tools présente de nouveaux sacs à fermeture éclair debout, dans un lot de 2 avec des tailles ...
Intermatic Incorporated a annoncé ses nouveaux centres de charge de la série P40000, un ...
Convectair continue de veiller sur le confort des Québécois, en introduisant 3 nouvelles ...

SimplySnap : ça fonctionne tout simplement.

SynapseLa technologie intelligente n’est intelligente que si elle fonctionne, et SimplySnap ? Ça fonctionne tout simplement.

Des commandes d’éclairage réseau sans fil évolutives, éprouvées sur le terrain, qualifiées DLC NLC 5.0 et faciles à installer sont en stock. Découvrez ici la technologie SimplySnap conforme au code de l’énergie.

Plus d'info


Fluke ii900Equipée d´un réseau de microphones offrant un champ de vision étendu, la caméra acoustique ultrasonore portable Fluke ii900 permet aux équipes de maintenance de localiser rapidement et précisément les fuites d´air, de gaz et de vide dans les systèmes d'air comprimé, et ce même dans les environnements bruyants.

Spécialement conçue pour les usines de production bruyantes, la nouvelle technologie SoundSight™ est facile à utiliser et à mettre en oeuvre. L´écran tactile LCD de 7” affiche une image visuelle sur laquelle se superpose SoundMap™ pour une localisation rapide de la fuite.

Lire Plus...


 

Ericson SL StringlightEricson annonce des versions améliorées de sa gamme extrêmement performante de guirlandes lumineuses industrielles et SL, guirlandes DEL. Ces produits nouveaux et mis à jour ont plusieurs caractéristiques clés importantes lorsqu’un éclairage sûr et conforme au code pour un espace de travail industriel est nécessaire.

Infiniment capables, ces produits robustes ont plusieurs caractéristiques de pointe et exclusives, notamment :

Guirlandes lumineuses industrielles :

Une spécification de la marine américaine depuis avant la Seconde Guerre mondiale, ils sont testés dans le temps et les applications...

Lire plus...


 

Le Congrès des fournisseurs de La Division Industrie et sécurité d’AD Canada mise sur la croissance et la collaboration à l’occasion de sa reprise en tant qu’événement en personne

 

Affiliated DistributorsLes membres et les fournisseurs d’AD se sont réunis avec grand succès au cours du Congrès des fournisseurs de La Division Industrie et sécurité d’AD Canada, qui a eu lieu au JW Marriott Parq Vancouver/l’hôtel Douglas entre le 30 mai et le 2 juin dernier. En présence de près de 400 participants venus d’un bout à l’autre du pays, ainsi que quelques participants des États-Unis, ce grand événement a été une occasion concrète pour rétablir les liens et pour réintégrer les membres de la division, tout en favorisant les occasions et les conversations suscitées par les échanges et le réseautage en personne.

Rob Dewar, le Président d’AD Canada, a partagé ses réflexions sur cet événement mémorable ainsi que sur la croissance continue de la division.

Lire Plus...


 

Michelle BraniganMichelle Branigan


Le marché du travail canadien ressent les effets 
d’un marché du travail tendu, illustré par le profil démographique du marché des baby-boomers et accéléré par les effets de la pandémie de COVID-19.

Au Canada, plus d’un adulte sur cinq en âge de travailler approche de la retraite.Dans le secteur de l’électricité, le taux de retraite est une fois et demie supérieur à la moyenne nationale.Le besoin de transfert de connaissances et de planification de la relève est plus important que jamais alors que les connaissances institutionnelles des employeurs sur les risques disparaissent.

Lire Plus...


 


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2022 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil