Le monde de l’éctricité en ligne

2-mai-2022

lme39 f 1 Bill Burr 400Le Code est un document complet. Parfois, il peut sembler assez intimidant de trouver rapidement les informations dont vous avez besoin. Cette série d’articles fournit un guide pour aider les utilisateurs à se repérer dans ce document essentiel. Ceci n’est pas destiné à remplacer les notes de l’annexe B ou les explications des exigences individuelles contenues dans le manuel CEC **, mais nous espérons qu’il fournira une aide pour naviguer dans le code.

Article 54 — Distribution d’antennes communautaires et installations de radio et de télévision

La règle 54-000 stipule qu’il s’agit d’une section supplémentaire ou modificative du code et s’applique à la distribution d’antennes communautaires, à l’équipement de réception des émissions de radio et de télévision et à l’équipement utilisé dans le fonctionnement normal d’une station de radio autorisée par le gouvernement du Canada comme station de radio amateur expérimentale. La section ne s’applique pas aux équipements et antennes utilisés pour la transmission de diffusion et pour coupler le courant porteur aux conducteurs de lignes électriques. L’annexe B et le manuel CSA CEC fournissent des explications et des diagrammes supplémentaires.

La règle 54-002 fournit des définitions pour la terminologie spéciale utilisée, y compris l’installation de distribution par câble, le circuit de distribution client, l’enceinte de service client, le multi-tap et le dispositif de blocage, qui doit être référencé lors de la lecture de cette section.

La règle 54-004 précise que la distribution par antenne communautaire est utilisée pour distribuer des signaux de radio et de télévision communément appelés télévision par câble (CATV) et que les règles 54-100 à 54-704 s’appliquent. Lorsqu’un système de câblage autre qu’un câble coaxial est utilisé, les exigences des articles 56 ou 60 prévalent.

La règle 54-006 note qu’en règle générale, l’équipement visé par cette section n’a pas à être approuvé conformément à la règle 2-024, sauf indication contraire dans cette section.

La règle 54-008 précise que les règles 54-800 à 54-1006 s’appliquent aux appareils de réception de radio et de télévision et aux appareils d’émission d’amateur.

La règle 54-010 explique que si des conducteurs isolés ou des parties de circuits de distribution d’antennes communautaires se trouvent dans un câble avec des conducteurs de circuits de communication, les règles de la section 60 - Systèmes de communication électrique s’appliquent. Lorsque des protecteurs et une mise à la terre pour les câbles coaxiaux sont requis, les règles de la présente section 54 s’appliquent.

Distribution d’antenne communautaire

La règle 54-100 exige que tous les conducteurs utilisés dans la distribution d’antennes communautaires soient des câbles coaxiaux et, s’ils sont installés dans des bâtiments, soient sélectionnés conformément à la règle 12-102 3.

La règle 54-102 fournit les conditions et les limites de tension et de courant pour l’utilisation d’un câble coaxial pour l’alimentation de l’enceinte du service client et entre deux ou plusieurs enceintes client. Étant donné que les câbles CATV pénètrent dans les bâtiments et sont connectés à des téléviseurs, des radios et des ordinateurs, les niveaux de tension et de courant doivent être limités pour minimiser les risques d’électrocution et d’incendie.

De plus, les câbles et l’équipement doivent être mis à la terre, des bloqueurs d’alimentation et des verrous installés sur les boîtiers de service à la clientèle, et toute amplification de signal doit être alimentée par un transformateur de classe 2. L’annexe B contient un croquis décrivant les diverses limites.

La règle 54-104 note que, lorsqu’ils sont installés dans des zones dangereuses, tous les circuits et équipements CATV doivent également répondre aux exigences des sections 18, 20 et 24.

La règle 54-106 précise que si les circuits CATV sont exploités par un service public, dans le cadre de l’article 60, ils ne sont pas soumis à une inspection électrique. Cependant, lorsque des transformateurs, des amplificateurs ou des dispositifs limiteurs de courant sont utilisés, la jonction avec l’alimentation électrique est soumise à une inspection.

La règle 54-108 stipule que le support des câbles sur les bâtiments doit être adapté à l’usage.

Protection

La règle 54-200 exige que le blindage conducteur extérieur du câble coaxial soit mis à la terre ou soit muni d’un dispositif de protection à proximité du point d’entrée d’un bâtiment, en cas de contact accidentel avec un parafoudre ou des conducteurs de puissance isolés. Notez également que le fonctionnement du protecteur ne doit pas interrompre le système de mise à la terre du bâtiment.

La règle 54-202 fournit les spécifications et l’emplacement d’un dispositif de protection. Les notes de l’annexe B pour 54-200 et 54-202 fournissent une description du point d’entrée d’un bâtiment.

Mise à la terre

La règle 54-300 détaille les exigences de mise à la terre du conducteur extérieur ou du protecteur d’un câble coaxial.

Les règles 54-302 et 54-304 précisent que l’installation des électrodes de mise à la terre et des connexions est généralement conforme à la section 10. Le but de la mise à la terre du câble coaxial CATV est de purger, à la terre, l’excès de tension provenant d’une mise sous tension accidentelle ou de coups de foudre, et non pour un chemin de courant de défaut à faible impédance. Par conséquent, la longueur entraînée d’un piquet électrique peut être au minimum de 2 m.

Conducteurs dans les bâtiments

Les règles 54-400 à 54-408 fournissent des exigences pour les câbles CATV conformément à la section 12 en termes de séparation d’avec d’autres conducteurs isolés, de câbles dans un puits vertical, de pénétration de séparations coupe-feu, de placement interdit dans des conduits ou des plénums, sauf dans la mesure permise par Règles 2-130 et 12-010, et installation de canalisations conformément à la section 12.

Équipement

La règle 54-500 exige que les amplificateurs de distribution d’antennes communautaires et les autres sources d’alimentation soient facilement accessibles, correctement ventilés, connectés à la terre du système avec un conducteur en cuivre n° 6 AWG minimum et munis d’un verrou ou d’un dispositif de fermeture similaire.

La règle 54-502 prévoit que l’équipement exposé et les terminaisons doivent être situés conformément à la règle 2-202, sauf dans une pièce à usage commun, où une séparation de 900 mm de l’équipement électrique réglable est requise.

La règle 54-504 note que l’équipement non alimenté ou alimenté exclusivement par coaxial est considéré comme mis à la terre s’il est effectivement connecté au blindage du câble coaxial mis à la terre.

Conducteurs à l’extérieur des bâtiments

La règle 54-600 précise que les câbles CATV aériens sur poteaux sont conformes au Code canadien de l’électricité, partie III.

La règle 54-602 permet aux câbles CATV de passer au-dessus des bâtiments, à condition qu’une distance minimale, verticalement par rapport au toit, soit maintenue à 2,5 m. De plus, les câbles CATV ne peuvent pas être attachés ou acheminés à moins de 2,5 m verticalement d’un toit, sauf pour les garages ou les bâtiments auxiliaires.

La règle 54-604 exige que les câbles CATV sur les bâtiments soient séparés :

  • conducteurs de lumière ou de puissance isolés, hors câble ou conduit, d’au moins 300 mm, ou par un chemin de câbles continu de type non métallique,
  • matériau combustible, en étant supporté sur du verre, de la porcelaine ou un autre matériau isolant, sauf lorsque la gaine conductrice extérieure du câble coaxial est mise à la terre, et
  • d’autres câbles de communication, reliés au même bâtiment, afin d’éviter toute interférence avec les opérations de maintenance et de ne pas provoquer d’abrasion sur les conducteurs isolés, les torons ou les équipements de l’autre système.

La règle 54-606 stipule que les câbles CATV entrants dans les bâtiments doivent passer à travers une traversée isolante non combustible et non absorbante, un chemin de câbles métallique ou de la maçonnerie.

La règle 54-608 exige une séparation minimale de 2 m entre les câbles CATV et les paratonnerres sur les bâtiments.

La règle 54-610 exige que les câbles CATV installés au-dessus ou à côté des piscines soient conformes aux règles 68-054 et 68-056.

Circuits souterrains

La règle 54-700 exige que les câbles CATV enterrés directs soient :

  • convenablement conçu pour l’enterrement direct,
  • installés à l’extérieur d’un même plan vertical qui contient des câbles différents autres que des câbles de communication, sauf lorsqu’ils sont installés conformément au blindage métallique selon le dernier élément de cette liste,
  • maintenu à une séparation horizontale minimale de 300 mm des différents câbles, autres que les câbles de communication, sauf lorsqu’ils sont installés conformément au blindage métallique conformément au dernier élément de cette liste,
  • placé à une profondeur minimale de 600 mm, ou 450 mm si le fond rocheux est rencontré à une profondeur moindre,
  • profondeur réduite à 450 mm pour les câbles de service sous les promenades et les pelouses,
  • placé avec une couche de sable de 75 mm d’épaisseur, à la fois au-dessus et au-dessous du câble, si dans un sol rocheux ou caillouteux,
  • placé à une profondeur minimale de 900 mm sous une zone soumise à la circulation de véhicules,
  • réduite à 600 mm avec une protection mécanique constituée d’une planche traitée d’au moins 38 mm d’épaisseur posée sur le câble, avec un premier remblai de 75 mm de sable ou de terre, sans cailloux ni cailloux,
  • placé dans un conduit, adapté à l’enfouissement dans le sol, placé pour faciliter le remplacement du câble et minimiser les dommages causés par la circulation, ou
  • équipé d’un blindage métallique, lorsqu’il se trouve dans une tranchée commune avec séparation aléatoire des opérations de câbles d’alimentation isolés à 750 V ou moins, et les câbles CATV.

La règle 54-702 exige que le chemin de câbles souterrain pour les câbles CATV :

  • être séparé du réseau électrique par au moins 50 mm de béton ou 300 mm de terre bien tassée,
  • être situés de manière à maintenir une profondeur minimale de 600 mm dans les zones soumises à la circulation de véhicules et de 450 mm dans toutes les autres zones, ou encastrés dans du béton,
  • ne pas se terminer dans le même trou de maintenance utilisé pour un système d’alimentation électrique, à moins que toutes les exigences de l’article 6 de la norme CAN/CSA-C22.3 n° 7 soient respectées,
  • ne pas être placés dans le même chemin de câbles contenant des conducteurs d’éclairage électrique, d’alimentation ou de circuit de classe 1,
  • être adapté aux endroits humides,
  • entrer dans le bâtiment au-dessus du sol lorsque cela est possible, et,
  • être scellé avec un composé approprié, de manière à ce que l’humidité et le gaz ne pénètrent pas dans le bâtiment ou soient convenablement drainés.

La règle 54-704 permet d’omettre les traversées ou les canalisations requises par la règle 54-606 lorsque l’ensemble du circuit routier est souterrain et que le circuit est placé de manière à empêcher tout contact avec l’éclairage électrique, l’alimentation ou les circuits de classe 1 de plus de 300 V.

Équipement de réception et équipement de transmission amateur 

Les règles 54-800 et 54-802 exigent que le conducteur d’entrée d’une antenne extérieure vers une station de réception ou une station d’émission amateur soit muni d’un parafoudre, qui évacuera les charges statiques de l’antenne, sauf lorsque le conducteur d’entrée la gaine du câble est mise à la terre entre l’antenne et l’entrée du bâtiment, ou l’antenne est mise à la terre.

Pour les postes récepteurs, les parafoudres doivent être situés :

  • aussi près que possible de l’entrée des câbles dans le bâtiment,
    à l’extérieur du bâtiment ou
  • à l’intérieur du bâtiment entre le point d’entrée de l’entrée et le poste de radio ou le transformateur, et,
  • pas à proximité de matériaux combustibles, ni,
  • dans un endroit dangereux.

Mise à la terre de l’équipement de réception et de l’équipement de transmission amateur

Les règles 54-900 à 54-912 précisent que les conducteurs de mise à la terre doivent être :

  • cuivre, alliage d’aluminium, acier cuivré, bronze ou autre matériau résistant à la corrosion, et peut-être nu,
  • solidement fixé en place directement, mais peut-être fixé à la surface d’appui sans l’utilisation de supports isolants,
  • protégés lorsqu’ils sont exposés à des dommages mécaniques,
  • courir en ligne aussi droite que possible depuis les parafoudres ou le mât d’antenne, ou les deux, jusqu’à l’électrode de mise à la terre, et
  • connecté à une électrode de mise à la terre, comme spécifiée dans la section 10, mais peut être installé à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment.

La règle 54-914 précise que le conducteur de mise à la terre de protection assurant les connexions à la terre du mât et au parafoudre est conforme à l’article 10.

La règle 54-916 autorise l’utilisation d’un seul conducteur de mise à la terre à des fins de protection et d’exploitation. La déconnexion de la terre de fonctionnement ne doit pas affecter le circuit de terre de protection.

La règle 54-918 exige que les parties métalliques non-conductrices de courant exposées des équipements de radio et de télévision installés dans les zones de soins de base, intermédiaires et critiques des hôpitaux, telles que définies à l’article 24, soient reliées au sol conformément à la règle 24-104 (7 ).

La règle 54-920 exige que les éliminateurs d’interférences radio, les condensateurs et les suppresseurs de bruit connectés aux câbles d’alimentation soient protégés contre les dommages mécaniques.

La règle 54-922 note que les mâts, les structures de support métalliques et les cadres d’antenne des stations de réception doivent être reliés au sol conformément à la section 10.

Stations émettrices

La règle 54-1000 précise que les émetteurs doivent être enfermés dans un cadre ou une grille métallique et soigneusement protégés ou séparés de l’espace d’exploitation par une barrière ou tout autre moyen équivalent.

La règle 54-1002 exige la mise à la terre de :

  • toutes les parties métalliques exposées des émetteurs,
  • poignées extérieures en métal,
  • commandes accessibles au personnel d’exploitation, et
  • accessoires tels que des pieds de microphone.

La règle 54-1004 exige que toutes les portes d’accès des émetteurs soient munies de verrouillages, qui déconnecteront toutes les tensions supérieures à 250 V, lorsqu’une porte d’accès est ouverte.

La règle 54-1006 stipule que tous les amplificateurs audio situés à l’extérieur du boîtier de l’émetteur doivent être logés de manière appropriée, facilement accessibles et correctement ventilés.

Source : CSA C22.1:21, Code canadien de l’électricité, Partie 1 — Norme de sécurité pour les installations électriques. © 2021 Association canadienne de normalisation. Veuillez visitez store.csagroup.org. Avec la permission du Groupe CSA, le matériel est tiré de la norme du Groupe CSA CSA C22.1:21, Code canadien de l’électricité, Partie 1 — Norme de sécurité pour les installations électriques. Ce document ne constitue pas la position complète et officielle du Groupe CSA sur le sujet référencé, qui est représenté uniquement par la norme dans son intégralité. Bien que l’utilisation du matériel ait été autorisée, le Groupe CSA n’est pas responsable de la manière dont les données sont présentées ni des représentations et interprétations. Aucune autre reproduction n’est autorisée. Pour plus d’informations ou pour acheter des normes auprès du Groupe CSA, veuillez visitez store.csagroup.org ou appeler le 1-800-463-6727.

[1] William (Bill) Burr est membre associé du Comité technique du Code canadien de l'électricité, partie 1, et ancien président du Conseil consultatif canadien sur la sécurité électrique (CACES), inspecteur en chef des installations électriques et des ascenseurs pour la province de la Colombie-Britannique et le Territoires du Nord-Ouest, directeur de l'élaboration des normes électriques et gazières et directeur de l'évaluation de la conformité au Groupe CSA. Bill peut être contacté à Burr and Associates Consulting Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Grimard produit des estimations 3X plus rapidement avec Procore.

ProcoreLorsque les confinements de la pandémie ont commencé en mars 2020, Grimard a dû décider s'il fallait fermer entièrement l'entreprise ou implémenter une nouvelle plateforme avec des personnes qui étaient désormais disponibles pour travailler.

Maintenant, Grimard a pu connecter l'estimation à sa plateforme de gestion de la construction. Ce faisant, il pouvait combler le fossé entre les équipes d'estimation et de construction pour donner aux parties prenantes une visibilité en temps réel sur les données critiques pour leurs projets complexes et en évolution rapide.



Plus d'info


Passez à Smart, Passez à Easy, Passez à Beautiful

SchneiderPlaques murales sans vis, dispositifs intelligents et plus. Les dispositifs de câblage de Square D™ offrent une apparence, une facilité d’installation et une connectivité améliorées.

 

 

 

 

 

 



Plus d'info


Monde en mouvement

  • Prev
Stanpro a été reconnue pour son rendement global et sa croissance soutenue en recevant le ...
Groupe Ouellet est extrêmement fier de figurer parmi les sociétés les mieux gérées au Canada. Cette ...
L'Association de l'industrie électrique du Québec (AIEQ) se réjouit de l'annonce du ministère de ...
La Commission des services publics de New York a approuvé aujourd’hui le contrat liant Hydro-Québec ...
En mars 2020, le bouton " stop " a été appuyé partout dans le monde. Mais après une pause de deux ...
Sonepar Canada est heureuse d’annoncer la nomination de Dan Drazilov à titre de VicePrésident du ...
Déterminées à s'assurer que les entrepreneurs en construction demeurent adéquatement qualifiés pour ...
Avec pour toile de fond le grand chantier de la décarbonation de notre économie, Hydro-Québec ...
Les systèmes de recharge d’ABB donnent accès à une connectivité automatisée et à des temps de ...
Qu'est-ce que le Salon Lumen? C’est la plus grande exposition de l’industrie électrique au Québec ...

Southwire annonce l’acquisition de Novinium Inc.

SouthwireSouthwire a le plaisir d’annoncer l’acquisition de Novinium Holdings, inc. de Kent, Washington — un fournisseur de solutions de rajeunissement de câbles axé sur les services publics d’électricité.

Novinium est le seul expert souterrain à service complet qui s’associe à des entreprises de services publics pour maintenir leur système de distribution à des performances optimales, en utilisant les méthodes les plus efficaces en termes de capital et les plus respectueuses de l’environnement disponible. Novinium continue de faire progresser sa technologie, ses méthodes et sa livraison de rajeunissement des câbles grâce à son service exclusif CableCure™.

Lire Plus...


 

OmniCable rejoint ETIM Amérique du Nord

OmniCableETIM Amérique du Nord a annoncé qu'OmniCable a rejoint l'organisation des normes de classification des produits. Basée à West Chester, en Pennsylvanie, OmniCable compte 24 sites en Amérique du Nord et possède également Houston Wire & Cable (HWC). L'entreprise s'associe à de nombreux fabricants d'appareils électriques et ne vend qu'aux distributeurs.


Selon John Dean, directeur du marketing et du commerce électronique, OmniCable/HWC, « l'industrie des fils et câbles est souvent appelée marchandise, mais il existe des caractéristiques et des attributs très distincts pour les différents produits fabriqués par nos fabricants. 

Lire Plus...


 

BudweiserLa première société de bière au monde contribue à fournir de l'électricité renouvelable pour alimenter les bars, les stades et les scènes dans le monde entier.

Budweiser, une marque d'AB InBev, a dévoilé le lancement mondial de The Energy Collective pour aider à fournir de l'électricité renouvelable aux bars, aux scènes de spectacles musicaux et aux stades du monde entier. Ce lancement s'inscrit dans le prolongement de l'ambition récemment annoncée par AB InBev, la société mère de Budweiser, de parvenir à la carboneutralité dans l'ensemble de sa chaîne de valeur d'ici 2040.

Lire plus...


 

ABBLa forte demande et l’augmentation des bénéfices et des marges assurent un solide cash flow

Annonce ad-hoc conformément à l’article 53 du règlement de cotation de la SIX Swiss Exchange

T4 2021

  • Commandes en hausse de 18 % à 8,3milliards USD ; +21 % à périmètre comparable 1
  • Chiffre d'affaires de 7,6 milliards USD, en hausse de 5 % ; +8 % à périmètre comparable
  • Résultat des opérations de 2 975 millions USD ; marge de 39,3 %
  • EBITA d’exploitation 1 de 988 millions USD ; marge1 de 13,1 %

Lire plus...


 

Portrait

  • Prev
Depuis février 2021, Martin Stephenson est le nouveau président et directeur général de Signify ...
Marcos Simard a récemment été nommé directeur général de WESCO et Anixter EES Montréal ( Electrical ...
Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait ...
Il y a six ans, en février 2015, j'ai interviewé David Nathaniel et intitulé le profil que j'avais ...
À la suite de la récente acquisition du fabricant de planchers chauffants Flextherm par le Groupe ...
« N’oublie jamais de garder une vue d’ensemble. » Ces mots sont ceux du père de Jason ...
Électrimat est une entreprise indépendante de propriété québécoise spécialisée depuis 40 ans dans ...
Il y a un peu plus d’un an je rencontrais Louis Beaulieu, directeur général de Ouellet Canada, lors ...
Fondé en 1986 par Warren Osak, Electromate se spécialise dans les solutions robotiques et ...
Nouvelle figure à la tête de l’unité d’affaires électrification et d’ABB Canada, Éric Deschênes ...

Nouveau Produits

  • Prev
Le système modulaire Linx distribue élégamment deux circuits d’alimentation CA de 20 ampères ...
Les orteils asymétriques gauche et droit en fibre de carbone non métallique offrent un ajustement ...
La famille STACK est maintenant complète ! Ces quatre solutions à plusieurs niveaux de performance ...
Le PWB-CMU8 est le premier boîtier mural dédié à la maçonnerie conçu pour être installé dans des ...
Les boîtiers de sortie de conduit Appleton™ antidéflagrante et antipoussière GR, GRF et GRTS sont ...
Présentation du NOUVEAU fusible limiteur de courant à gamme complète Hi-Tech Valiant™ pour ...
Le modèle SYM-IN « In Table » offre une interface utilisateur attrayante tandis que la construction ...
Le LE980LED est un éclairage de zone à LED incroyablement lumineux qui est suffisamment puissant ...
Klein Tools présente des clés à molette réglables mises à jour, maintenant avec des mâchoires plus ...

LUNA LitelineLiteline offre une un vaste choix de luminaire encastré pour des applications résidentielles et commerciales. Avec ses performances impressionnantes, la série Luna propose des luminaires encastrés directionnels très conviviaux.

Plusieurs options pour tous vos projets:

- Ouverture de 2" à 6"
- Rond ou carré
- Inclinables ou fixes
- Noir, blanc, stainless brossé et plus encore!

Lire Plus...


 

Evr-Green DCEvr-Green DC — Borne de recharge de niveau 3 à usage public.Elle inclut les services de mise en réseau ChargePoint.Elle inclut un (1) CCS1 et un (1) câble de charge CHAdeMO.Borne de recharge de niveau 3.Elle inclut un kit de montage en béton.Conforme aux options FTA et FHWA Buy America et OCPP 1.6.Elle doit être achetée avec le plan de service Enterprise Cloud (Network) et la mise en service de la station.

  • Dispose de deux types de connecteurs (CCS1 et CHAdeMO) pour une charge CC rapide des derniers véhicules électriques (Tesla peut être chargée à l’aide de l’adaptateur fourni par Tesla).

 

Lire plus...


 

Une étude de Schneider Electric montre que les propriétaires canadiens sont impatients d’adopter la technologie de la maison intelligente

 

Schneider ElectricAlors que le coût de la vie continue d’augmenter, les propriétaires canadiens recherchent de plus en plus des solutions qui les aident à économiser de l’énergie et à réduire leur empreinte carbone.


De nouvelles données d’une étude récente menée par Schneider Electric, le chef de file de la transformation numérique de la gestion de l’énergie et de l’automatisation, révèlent que 73 % des propriétaires canadiens ont vu leurs factures d’électricité augmenter au cours de la dernière année...

 


Lire Plus...


 

Efficacité énergétiqueLe 31 mars dernier, à l’occasion d’un événement LinkedIn live, Laure Kleiss, Directrice France ABB Motion, Julien Ollivier, Directeur Division Marine, Alfa Laval France and North West Africa et François Frey, Fondateur d’Esprit de Velox ont présenté l’importance de l’efficacité énergétique comme un levier décisif pour relever les défis environnementaux.

Ils se sont appuyés pour cela sur le programme Esprit de Velox de recherche en mer et d’innovation responsables, vitrine ambitieuse d’une efficacité énergétique hors du commun. Le point sur les principaux enseignements.

Lire Plus...


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2022 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil