Imprimer

8-Nov-2021

PB 50 Rittal GermanTechnologyDay2 400Elle Bremmer

À Saint-Laurent, Québec le 2 novembre 2021, sept entreprises ont présenté des sessions en direct en français couvrant un variété de sujets en automatisation. EPLAN, Rittal, PILZ, WAGO, FESTO, Murrelektronik et Bosch Rexroth se sont réunis pour présenter leurs développements concernant le thème de cette année : l’avenir de l’automatisation industrielle : sûre, sécurisée et connectée.

L’événement collaboratif a permis à chaque entreprise de présenter ses propres solutions, à la fois nouvelles et à venir, ainsi que de compléter les façons dont les entreprises soutiennent et fournissent des solutions obtenues en travaillant ensemble.

Cet événement a commencé par le discours d’ouverture de la consule générale d’Allemagne à Montréal, Susanne Aschi-Glesius, et s’est poursuivi par des présentations en français. Les séminaires en direct organisés par chaque entreprise ont été créés avec une approche plus approfondie de la compréhension des produits et des solutions proposées. Les présentations étaient axées sur chaque entreprise, mais le thème de l’efficacité des opérations et de la sécurité était central tout au long de la journée. LME a pu s’entretenir avec la spécialiste de marketing de concepts chez FESTO, Marie-Claude Cantin et le directeur des ventes Jean-François Paquette sur l’événement et l’importance de le tenir en français pour la clientèle francophone.

Lorsqu’on lui a demandé quels étaient les objectifs des fabricants lors de l’événement, M. Paquette a répondu qu’ils ont une « vision globale » et que tout le monde à l’événement « apporte la technologie allemande et prend les meilleurs éléments dont ils disposent dans le domaine pour améliorer l’industrie. C’est le lien de l’automatisation à travers l’Industrie 4.0, et c’est “du plaisir” pour nous. Chez FESTO, nous voulons être l’un des leaders mondiaux de ce développement. »

Cependant, M. Paquette croit que les clients et les fabricants n’ont pas nécessairement une forte indication pour une exposition tenue à Montréal ou à Toronto, et qu’ils assisteront facilement à une exposition dans l’une ou l’autre ville. « Mais, » dit-il, « aller voir un spectacle à, disons, Las Vegas, c’est une autre histoire. »

Son collègue, Mlle Cantin a mentionné que c’était la première fois que la Journée de la technologie allemande venait à Montréal. Elle a dit qu’ils sont allés à l’exposition de Toronto, mais que FESTO et d’autres fabricants sont une « grande force au Québec, et une grande force francophone en plus. Beaucoup de gens parlent de la présence du français aujourd’hui. C’est très important pour nous d’avoir une présence pour nos clients francophones. »

La journée s'est terminée par un temps de réseautage et des expositions individuelles de chaque entreprise. Dans l'ensemble, la Journée de la technologie allemande a été extrêmement précieuse pour les personnes présentes en offrant un aperçu unique des efforts de collaboration des entreprises et de la valeur que de tels efforts peuvent apporter à ceux qui travaillent avec des applications d'automatisation et de contrôle au Canada.