Imprimer

douglas_400.gifSteve Douglas

La section 8 du règlement du Code CÉ 8-304 Nombre maximal de sorties par circuit présente le plus important changement au code qui pourrait changer la pratique courante de câblage au Canada. Paragraphe 4) le recouvrement des ensembles de sorties multiples fixes n’a pas changé, mais les paragraphes révisés 1) à 3) se lisent :

« 1) À l’exception des autres règlements permis dans le cadre ce code, le nombre maximal de sorties sur n’importe quel circuit de dérivation à deux fils ne devraient pas dépasser ce qui suit :

  1. 12 sorties pour un circuit de dérivation de 15 A où le fusible-interrupteur ou le disjoncteur est marqué pour une opération continue à 80 %;
  2. 15 sorties pour un circuit de dérivation de 15 A où le fusible-interrupteur ou le disjoncteur est marqué pour une opération continue à 100 %;
  3. 16 sorties pour un circuit de dérivation de 20 A où le fusible-interrupteur ou le disjoncteur est marqué pour une opération continue à 80 %;
  4. 20 sorties pour un circuit de dérivation de 20 A où le fusible-interrupteur ou le disjoncteur est marqué pour une opération continue à 100 %.

2) Sauf si permis par le paragraphe 3), lorsqu’une prise est utilisée comme sortie pour l’application du paragraphe 1), elle doit être considérée comme

  1. 1 sortie par prise de courant double;
  2. 1,5 sortie par prise de courant triple;
  3. 2 sorties par prise de courant quadruple;

3) Lorsque la charge connectée est connue, le nombre de sorties doit être permis de sorte à dépasser le nombre maximal permis au paragraphe 1), à condition que le courant de charge ne dépasse pas la marque d’opération continue sur le dispositif de protection contre les surintensités protégeant le circuit.

4) … »

Dans les codes antérieurs, le nombre maximal de sorties sur un circuit de dérivation de 15 A ou 20 A était limité à 12 A. Le règlement reconnait maintenant une différence entre un circuit de dérivation de 15 A et 20 A, et l’utilisation de disjoncteurs marqués d’une opération continue à 100 % pour ces circuits de dérivation. Cela permet d’augmenter le nombre de sorties pour un circuit de dérivation de 20 A avec un dispositif de protection contre les surintensités du circuit de dérivation marqué pour une opération continue à 100 % de 12 à 20 sorties. Cela pourrait accroître la demande pour les disjoncteurs de 20 A, les câbles no 12 et les prises 5-20R (rainure en T).

De plus, le changement en ce qui a trait au nombre de sorties sur circuit de dérivation du paragraphe 2) a éliminé la considération de sortie de 1 A et il donne maintenant des directives claires lorsque des prises de courant triple et quadruple sont installées.

changement2.pngL’image ci-contre est une prise quadruple qui serait considérée comme étant à deux sorties.
Photo offerte par Leviton Canada.

Pour de plus amples renseignements ou pour plus de clarification sur le sujet, veuillez communiquer avec Steve Douglas à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

C’est le premier article d’une série d’articles exposant en détail les importants changements à la première partie du Code canadien de l’électricité 2021 (code CÉ) qui pourraient affecter les fabricants de matériel électrique. Une copie complète du Code CÉ est disponible sur le site suivant https://www.csagroup.org/fr/store/ 

 

Cet article a d’abord été publié par notre partenaire, Électro-Fédération Canada à l’adresse suivante : Changements au Code canadien de l’électricité en 2021 : 2103 Charge des circuits – Electro Federation Canada