Imprimer

Michelle_Branigan-2019-400.jpgMichelle Branigan

Nous savons tous que dans le travail comme dans la vie, les premières impressions sont importantes. Comme le dit le proverbe, vous n’avez pas une seconde chance de faire une première impression.

La première impression qu’un employé a de son nouveau lieu de travail est un moment critique pour le préparer à la réussite. De même, les premières impressions des employés actuels sur un nouveau collègue peuvent influencer la manière dont ils travailleront ensemble.

Comme la majorité d'entre nous travaillons toujours à distance en raison de la pandémie, nous devons faire très attention au processus d'intégration et réfléchir à la manière dont nous facilitons les connexions avec le nouvel employé et le reste de son équipe. Ici, à EHRC, nous avons accueilli quatre nouveaux employés de manière virtuelle l'an dernier et avons dû adapter certaines de nos routines habituelles en conséquence. Une forte culture d’équipe a toujours fait partie du milieu de travail de EHRC.

Voici quelques notions à garder à l'esprit lors du processus d'intégration virtuelle.

L'intégration d'un nouvel employé en mode virtuel, bien qu'une expérience différente de celle à laquelle la plupart d'entre nous sommes habitués, ne signifie pas que le nouvel employé ne se sentira pas accueilli et accepté par ses collègues. Penser à l'intégration virtuelle du point de vue du nouvel employé est une bonne façon de commencer (par exemple, demandez-vous: « Qu'est-ce que je voudrais / aurais-je besoin pour me sentir à l'aise dans un tout nouvel environnement de travail à distance? ») 

Dans l'ensemble, garder une approche flexible et communiquer clairement à propos des attentes peut préparer chacun à une relation de travail constructive, que ce soit à distance ou en personne.