Imprimer

 

lumigroup_400.gif12 janvier 2020

Implanté sur sept étages d’une tour du centre-ville de Montréal, le « campus » avait pour objectif premier de refléter la nouvelle approche de travail de l’entreprise, basée sur des espaces à aire ouverte. De plus, la conception architecturale devait répondre aux normes de la certification Well, visant à favoriser la santé et le bien-être des occupants de la bâtisse. Alternant zones de travail, de collaboration et de repos, aires ouvertes et fermées, et jouant entre le fonctionnel et le ludique, l’ensemble est très réussi.

Une nouvelle approche du travail

« L’enjeu principal de notre mandat était de concevoir un aménagement capable de répondre à une série de conditions exigées par la certification Well, et couvrant diverses catégories de critères dont la lumière, le confort acoustique et thermique, ainsi que la forme physique et l’esprit », explique Vincent Hauspy, l’architecte d’intérieur de chez Provencher_Roy. Il ajoute que « notre façon de travailler a considérablement évolué ces dernières années. Aujourd’hui, les gens ne travaillent plus seulement autour d’un bureau. Ils vont dans les cafés, dans les bibliothèques, etc. C’est cette nouvelle approche, plus flexible, plus mobile, que nous avons voulu refléter dans ce projet. »

L’espace principal à aire ouverte a ainsi été scindé en plusieurs zones, alternant zone de travail, zone de collaboration et aire de repos.

La zone de travail, entièrement à aire ouverte, ne dispose d’aucun poste assigné. Les employés peuvent s’asseoir où ils le souhaitent, et même, travailler à différents étages de l’immeuble ou en télétravail. Plusieurs bureaux permettent aussi d’alterner les positions assise et debout. 

Au plafond, des luminaires haute performance encastrés dans un plafond suspendu ont été installés. « La certification encourage l’utilisation du concept d’éclairage circadien, basé sur le rythme biologique des humains en fonction du jour et de la nuit, pour créer dans le bâtiment des conditions de lumière naturelle plus adaptées aux usagers. L’un des défis a été de trouver des luminaires assez performants pour répondre à ces normes et offrant également un aspect esthétique intéressant afin de donner de la personnalité à l’espace », explique l’architecte d’intérieur. Posées de façon irrégulière, les lampes cassent la monotonie linéaire du plafond suspendu, tout en fournissant aux employés une excellente luminosité.

Mitoyennes à la zone de travail, les zones de collaboration offrent des espaces modernes et conviviaux, propices aux rencontres et aux discussions.  Entre les deux, Vincent Hauspy et son équipe ont installé des étagères munies de cloisons antibruit. Dans la zone lounge, ils ont segmenté l’espace afin de créer de petits îlots, pratiques pour former des minis groupes de travail.

Misant sur un mobilier design, coloré et ludique, surmonté de luminaires à la forte personnalité (deux imposantes lampes rondes décoratives d’un côté, et de l’autre, plusieurs luminaires de style cristaux de chez LumiGroup), les concepteurs ont mis sur pied des lieux de rencontres informelles, à l’ambiance décontractée. Dans l’une des zones, la grande table se transforme en un tour de main en table de jeux, grâce à son revêtement lisse et glissant, traduisant la polyvalence des espaces, lieux de travail, mais aussi de plaisirs et de divertissements.

Art mural, tapisseries et murs végétalisés

Dans cette même perspective d’insuffler de la légèreté à l’ensemble, les architectes ont fait appel à des artistes de talent pour réaliser des murales à chacun des étages. Près de l’espace café au quatorzième étage, l’artiste Cécile Gariépy a ainsi peint le portrait d’une jeune femme avec son chien, dont les couleurs font écho à celles des chaises des tables basses de l’espace café. Au plafond, des luminaires plats en forme de boutons alternants avec des boules blanches suspendues de chez Lumigroup contribuent à l’atmosphère chaleureuse.

Dans les petites salles fermées de style cabine, c’est du papier peint aux formes vives et colorées qui a été posé. Combiné à un mobilier moderne et à des encastrés diffusant une lumière efficace et douce, le lieu est invitant et intime.

Enfin, dans l’aire ouverte, près des bureaux, a été installé un vaste mur végétalisé, possédant son propre éclairage spécifique à la bonne santé des plantes. En plus de répondre aux critères de la certification Well en favorisant le bien-être, ce décor végétal contribue à égayer la zone de travail.

En somme avec ce partenariat, Provencher_Roy et LumiGroup ont su créer des bureaux reflétant une nouvelle façon de travailler, à l’image de la nouvelle génération. Plus importante que jamais, la synergie entre l’éclairage et la conception architecturale a permis de créer des espaces contemporains et chaleureux où il fait bon travailler, que l’on soit derrière un bureau ou confortablement assis autour d’une table à café. Le tout pour créer un lieu de travail contribuant à la santé mentale, émotionnelle et physique de ses occupants, un espace Well !

Fiche technique

Nom du projet : BNP Paribas Montréal

Architecture : Provencher_Roy

Associé principal — directeur de conception : Vincent Hauspy

Chargé(s) de projet :  Lucie Loch

Collaborateur au design d’éclairage : LumiGroup

Manufacturiers d’éclairage vedettes : Zumtobel, MP Lighting, Luceplan, FontanaArte, ANDlight, Flos, Tom Dixon, Hera Lighting, Flexa Lighting

Photo: David Boyer