Le monde de l’éctricité en ligne

 

EIN-Jeff-Mowatt-400-2.jpg30 mai 2019

Que ce soit juste ou non, nous sommes souvent jugés en fonction de la première impression. Cette dure réalité est particulièrement vécue dans le monde des affaires ultrarapide d’aujourd’hui, dans lequel les clients vous jaugent en une fraction de seconde selon votre image personnelle. Étant donné que leur appréciation déterminera s’ils veulent ou non travailler avec vous, l’impact de cette expérience sur votre carrière et sur les résultats nets de votre organisation peut être important.

Ironiquement, lorsque des entreprises me demandent de prendre la parole dans des conventions sur la manière de renforcer la fidélisation de la clientèle, je constate souvent qu’il n’y a eu que peu, ou pas, de formation professionnelle pour les employés en matière d’image. Comme il peut être délicat de les confronter sur ces questions, vous avez besoin de munitions pour vous faciliter la tâche. Voici quatre raisons liées à l'image qui expliquent pourquoi certains clients peuvent ne pas vous aimer, vous ou vos subordonnés. Les clients ne vous en parleront pas nécessairement, mais ils feront affaire avec une autre organisation.

1. Vous semblez différent de celui attendu

Les clients préfèrent traiter avec des personnes qui répondent à leurs attentes visuelles. Donc, si vous voulez les garder, habillez-vous d’une manière prévisible. Un plombier vêtu d'un complet Armani peut mettre mal à l'aise. Un conseiller municipal en short kaki choquerait les membres du conseil de la mairie. Une serveuse trop maquillée et arborant tatouages​ et piercings risquerait fort de rebuter un habitué d'un restaurant haut de gamme. Tout comme un barman vêtu d'un costume conservateur et d'une cravate peut épouvanter un client d'une boîte de nuit.

« Mais ce n’est pas juste! », décrient tant d’employés à l’idée de se faire dire quoi porter. Encore une fois, les premières impressions peuvent être injustes, mais c’est la réalité du monde des affaires. Vous embauchez des ressources pour prendre soin de vos clients, pas pour exprimer leur individualité vestimentaire. Ils peuvent le faire pendant leur temps libre. Votre travail en tant que propriétaire ou responsable d’entreprise consiste à créer un environnement - incluant la garde-robe du personnel – dans lequel votre clientèle se sent à l’aise.

Le moyen le plus efficace de transmettre ce message à vos équipes est d’avoir un code vestimentaire écrit. Lors de la rédaction de celui-ci, il est préférable de consulter un avocat pour connaître les lois en vigueur dans votre secteur. Ce qui est intéressant avec un code vestimentaire, c’est qu’il élimine souvent les candidats potentiels qui ne seraient pas bien dans ce milieu. C’est mieux pour tout le monde.

2. Vous êtes difficile à comprendre

Les clients ne veulent pas être obligés de faire des efforts pour comprendre le personnel de première ligne. Si vous ou d’autres employés ne parlez pas clairement la langue du pays, ils se tourneront généralement vers les concurrents avec lesquels ils n’auront pas à se forcer autant pour communiquer - ou pour dépenser leur argent. C’est doublement important lorsque vous discutez au téléphone, où les interlocuteurs ne bénéficient pas du message non verbal pour les aider à interpréter ce qui se dit.

Ce concept n'a rien à voir avec une discrimination fondée sur des différences ethniques ou les nationalités. Cela est lié aux compétences de base en communication qui sont essentielles pour effectuer le travail. Si vous devez améliorer votre connaissance de la langue locale, suivez des cours jusqu'à ce que vous la maîtrisiez bien et que vous soyez facile à comprendre.

3. Vous exagérez

N’exagérez pas lorsque vous vous adressez aux clients, sous prétexte que c’est ce qu’ils veulent entendre. Si une tâche dure 15 minutes, ne dites pas: « Cela ne durera que 5 ou 10 minutes. » C’est un mensonge et les clients détestent cette pratique. Les organisations qui restent en affaires longtemps adhèrent au vieil adage : promettre moins et donner plus. 

4. Vous êtes indiscret

« Indiscret » décrit bien le caissier d’une station-service qui discutait avec ses amis lorsque je suis entré pour payer. Il a continué sa conversation avec ses copains alors que je lui tendais l'argent. Je me sentais dans une fête privée. Je n'y suis jamais retourné.

Bien que cette manifestation flagrante d'impolitesse soit relativement rare, un exemple bien plus courant est celui où les employés parlent entre eux devant le client. Plusieurs fois, je me suis retrouvé dans un avion avec des agents de bord qui sont si engagés dans leurs discussions personnelles, tout en faisant rouler les chariots de nourriture dans les allées, qu’ils s’arrêtent à peine pour prendre les commandes du dîner. Pendant ce temps, chaque passager doit écouter les histoires privées, qu'il le souhaite ou non.

Pour compléter la liste d'indiscrétions, un trop grand nombre d'employés dévoilent par inadvertance des informations que les interlocuteurs ne désirent pas entendre. Par exemple, lorsqu'un client demande à un employé de première ligne comment il va, il ne veut pas recevoir de doléances. Ce n’est qu’une formule de politesse. Pourtant, certains employés prennent cela comme une opportunité de se plaindre : « Oh, je suis 60-40 », ou bien, comme un agent de sécurité m’a dit un jour: « Je suis vertical ». Certains répondent même: « Je serai mieux quand ma pause commencera ». En d’autres termes, ils seront heureux dès qu’ils pourront quitter leur poste et donc nous, les clients. Toutes ces indiscrétions font que ceux-ci souhaiteraient traiter avec des professionnels.

Il y a de l'espoir

La prise de conscience de ces problèmes est la moitié du travail. Beaucoup d’employés ne réalisent tout simplement pas qu’ils commettent ces infractions. Un autre aspect de la solution est la formation. Faire appel à un professionnel pour former le personnel en tant que groupe offre l'avantage de l'objectivité d’une tierce partie, de manière amusante et non menaçante. Une chose est claire cependant, si vous ne faites rien, votre entreprise continuera de souffrir sans que personne ne vous explique pourquoi.

Forum électrique présenté par Schneider Electric

Consommation d'énergie domestique: éducation et surveillance

Schneider Electric

Commandité par Schneider Electric

Aujourd'hui, nous sommes tous concernés par l'énergie que nous consommons dans nos maisons. Mais combien comprennent vraiment les tenants et aboutissants de la consommation d'énergie domestique, et où exactement l'électricien et le développement de systèmes de gestion de l'énergie entrent en jeu. Il y a beaucoup à considérer lors de la discussion sur l'utilisation de l'énergie domestique. Le consommateur doit tout d'abord être informé de la consommation d'énergie, de la manière dont il est calculé et finalement facturé pour pouvoir modifier ses taux de consommation d'énergie. Mais en termes d'éducation des consommateurs, l'électricien résidentiel a-t-il un rôle à jouer? Et au-delà, les fabricants développent-ils des produits conçus pour aider les électriciens et les consommateurs à mieux comprendre la consommation d'énergie résidentielle? Tout au long de cet article, nous aborderons chacune de ces questions importantes.

Lire plus...

 

Monde en mouvement

  • Prev
L’ÉFC est heureuse de souhaiter la bienvenue à Daniela De Marco au sein de son équipe à titre de ...
Catherine offre un large éventail de connaissances en éclairage et design avec plus de 12 ans ...
Hydro-Québec annonce un bénéfice net de 1 774 M$ au premier trimestre de 2019, soit ...
En inaugurant aujourd'hui le plus grand parc solaire dédié à la recherche appliquée ...
Britech Corp a signé un accord formel avec Heat trace Limited, de Cheshire, en Angleterre. Heat ...
La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a ...
La plupart des propriétaires de véhicules rechargeables font le plein d'énergie électrique dès ...
La transition vers la croissance propre est l’une des plus belles occasions à la portée du Canada ...
Un rapport de recherche sur le «marché de stockage d’énergie de réseau», rédigé par QYMarketStudy, ...

Infrastructure de recherche unique au Canada - L'Université de Sherbrooke inaugure son parc solaire

SherbrookeEn inaugurant aujourd'hui le plus grand parc solaire dédié à la recherche appliquée au Canada, l'Université de Sherbrooke lance des collaborations étroites avec des industriels de pointe et des réseaux de distribution électriques qui permettront la création de technologies et d'expertises exportables partout dans le monde. Les panneaux solaires instrumentés généreront une foule de données concernant la température, le courant et la tension électrique ainsi que leur rendement énergétique.





Lire Plus...

 

 

 

Le bénéfice net d'Hydro-Québec augmente de 130 M$ au premier trimestre, en hausse de 8 %

HQ CouleurHydro-Québec annonce un bénéfice net de 1 774 M$ au premier trimestre de 2019, soit 130 M$ de plus que les 1 644 M$ enregistrés à la même période en 2018. Il s'agit de l'une des meilleures performances de l'histoire de l'entreprise pour un premier trimestre.

« Sur l'ensemble de nos marchés, le volume des ventes nettes a totalisé 65,4 TWh, frôlant le record de 65,7 TWh établi au cours des trois premiers mois de 2015 », explique Jean-Hugues Lafleur, vice-président exécutif et chef de la direction financière et du risque d'Hydro-Québec.



Lire Plus...

Portrait

  • Prev
Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à ...
La sécurité n’est pas une blague, mais les excuses en matière de ...
Les réchauffeurs à circulation (aussi appelés réchauffeurs en ligne) ...
Tout entrepreneur ayant été en affaires assez longtemps a déjà dû ...
Avec l’augmentation des coûts d’énergie et une plus grande ...
Comme vous le savez peut-être déjà, le gouvernement fédéral ...
Électrika a été fondée en 2004 par John McElligott, maître ...
MBI Systèmes est une entreprise offrant des systèmes de contrôle, notamment en ...
Fondée en 1982, la compagnie Les entreprises d'électricité Gaétan ...
Fondée en 1978, Valard Construction conçoit, construit, et assure les ...

Wind EnergyL’industrie éolienne du Canada a encore augmenté sa puissance installée en 2018, tout en maintenant sa position de filière de production d’électricité mise en service la plus abordable. Grâce aux plus récents projets, près de 13 000 mégawatts (MW) de puissance éolienne ont été générés à l’échelle du pays. Entretemps, les résultats des appels d’offres en Saskatchewan et en Alberta ont confirmé la capacité de l’industrie éolienne à continuer d’offrir des prix historiquement bas.

Les six nouveaux projets d’énergie éolienne mis en service en 2018 ont ajouté 566 MW de puissance installée, un essor continu qui a maintenu la tendance des 20 % de croissance annuelle moyenne depuis 2008.

Lire Plus...

 

 

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
First Light Technologies a lancé une version considérablement améliorée de son éclairage commercial ...
WAGO a amélioré son module multimaître DALI pour répondre aux exigences des systèmes d'éclairage ...
Le BoxLED est disponible en projecteur ou encore en luminaire pour les hauts plafonds. Le BoxLED a ...
Ce projecteur à DEL étanche à haute luminosité IP65 s'étend de 50W à 400W. L’appareil est fabriqué ...
Créé en repoussant les limites actuelles des produits encastrés, le VORA 50L est doté de la ...
Faites connaissance avec Soraa HEALTHY, la première et unique lampe à DEL au monde sans lumière ...
Les luminaires antidéflagrants et pour environnements dangereux sont utilisés dans des milieux ...
Ces luminaires peuvent être utilisés comme lampes de conversion pour les HID/HPS de 100W-400W. AIS ...
GE présente des ampoules de style vintage, inspirées de l’ère Edison avec des filaments apparents ...
Les projecteurs Vista et Vista PLUS sont répertoriés par le DLC et sont conçus comme des ...

Wago ModuleWAGO a amélioré son module multimaître DALI pour répondre aux exigences des systèmes d'éclairage contrôlables utilisés dans les systèmes de bâtiments intelligents. Le protocole d'interface DALI mis à jour améliore considérablement l'interopérabilité et l'interchangeabilité des dispositifs de commande de différents fabricants.

Il prend en charge les fonctionnalités étendues des dispositifs et appareils de contrôle DALI-2. Cela permet de répondre à toutes les exigences des systèmes d'éclairage modernes dans lesquels la qualité de la lumière et l'efficacité énergétique jouent un rôle clé.

Lire plus...

 

 

SCL FirstlightFirst Light Technologies a lancé une version considérablement améliorée de son éclairage commercial SCL. Initialement lancée en 2013, la série mise à jour s'appuie sur les antécédents éprouvés de First Light et intègre un certain nombre de fonctionnalités destinées à améliorer la fiabilité et les performances.

Le SCL a été repensé, en utilisant le style de la série IPL, dans une forme plus esthétique, avec plus d'options et plus de lumière. Le nouveau boîtier en aluminium moulé, plus robuste, offre une résistance améliorée à l'environnement et aux vandales. 

Lire plus...

Quel est le bon point de consigne de température pour mon boîtier électrique?

PfannenbergLes unités de refroidissement sont nécessaires pour les boîtiers chauds, mais la sélection du point de consigne de température approprié pour le vôtre peut signifier la différence entre l’échec et des performances améliorées.

Les boîtiers électriques servent à protéger les appareils électriques contre les influences environnementales défavorables, telles que la saleté, autres particules, l’humidité ou des produits chimiques qui pourraient endommager les composants.




Lire Plus...  

 

 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2019 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil