Le monde de l’éctricité en ligne

EIN-Jeff-Mowatt-400-2.jpg3 juin 2018

En travaillant avec des organisations depuis plus de 25 ans pour transformer la culture du service à la clientèle, j’ai découvert que certains employés – qui se qualifieraient eux-mêmes de travailleurs sérieux – ont dans les faits l’habitude de fournir plus d’excuses que de résultats. Malheureusement, vos clients n’achètent pas d’excuses, ni au propre, ni au figuré. Plus votre équipe de vente rationalise un service faible, plus ils coûteront cher à votre entreprise en capital de confiance. Voyez par vous-même si vos employés n’emploient pas l’une ou l’autre de ces 6 excuses courantes envers la clientèle. Commençons par les pires :

1. “C’est contre les règles de la maison”

Les règles ou politiques d’un service à la clientèle doivent avoir un sens pour les clients. Sinon, des règles trop restrictives et désuètes incitent les clients à les contester et argumenter avec vos employés ou à fulminer contre votre entreprise sur les médias sociaux. Établissez vos règles et politiques sur la base de ce qui rapporte à votre image de marque et de ce qui est préférable pour la loyauté de la clientèle. Ne laissez pas des avocats déterminer vos règlements de service à la clientèle. Si vous devez instaurer une politique qui soit impopulaire, assurez-vous que vos employés la comprennent et puissent la défendre et l’expliquer aisément au client. Plus important encore, formez et autorisez vos employés en lien direct avec la clientèle à les outrepasser lorsque le gros bon sens l’exige.

2. “Notre service de livraison s’est encore mêlé”

Les clients n’ont aucune patience envers les fournisseurs qui rejettent la responsabilité d’une erreur sur quelqu’un d’autre; que ce soit des collègues de travail d’un autre département ou des fournisseurs ou contractants qui vous approvisionnent. Blâmer autrui laisse penser au client qu’on se renvoie la balle à ses dépends et cela l’indispose encore plus. Prenez donc l’approche inverse : assumez la responsabilité. Dites : « Ça regarde bien comme si on manque notre coup, je suis désolé des inconvénients. » La majorité des clients réalisent que ce n’est pas réellement vous qui avez commis l’erreur. Et ils respecteront le geste que vous posez en prenant sur vous le problème.

3. “On est débordés ce temps-ci de l’année”

Cette excuse ressemble au message automatisé que vous entendez parfois si vous appelez un centre d’appel : « En raison d’un fort volume d’appels… » Cette excuse envoie le message que votre organisation connaît régulièrement ce genre de problème de débordement mais que ( comme vous ne vous souciez guère du confort du client ) vous n’avez rien fait pour le régler. Aussi bien ne rien dire. Plutôt, remerciez simplement le client pour sa patience et venez-en immédiatement à répondre à sa demande.

4. “Je n’ai pas l’autorisation de faire ça”

Dans mes séminaires de service à la clientèle, nous abordons le statut d’un employé et montrons à quel point c’est une erreur de considérer le client selon un statut supérieur ou inférieur à celui qui le sert. Au lieu de cela, vous voulez que vos employés soient considérés par les clients comme des conseillers de confiance. Alors, quand vous devez demander à un supérieur pour son aide ou son autorisation, expliquez au client que vous voulez examiner son cas plus profondément pour voir ce que vous pouvez faire de mieux pour lui. Puis, allez discuter discrètement du sujet avec votre superviseur. Lorsque vous reviendrez servir le client, dites-leur : « Voici ce que j’ai trouvé pour vous «  De cette manière, le client sent qu’il a affaire à un égal; qu’il ne perd pas son temps.  

5. “J’imagine que vous voulez...”

Les clients attendent que les gens qui les servent les aident à prendre des décisions. Et dans les situations où ils vous voient comme un conseiller de confiance, ils veulent parfois même que vous preniez les décisions à leur place. Mais ça ne fonctionne que si vous avez pris le temps de discuter avec lui de ses besoins et de ses objectifs en général. On ne mérite le droit de présumer ce qu’il désire que si on a d’abord discuté avec lui et gagné son respect. Formulez votre compréhension de ses besoins par des paraphrases comme, par exemple : « Ce que vous me dites rechercher ressemble à ... » Après que vous ayez fait cela, les clients seront plus confortables et confiants envers vos présomptions.

6. “Désolé, je suis nouveau ici”

En réalité, c’est un cas où les clients accepteront généralement cette excuse; c’est pourquoi je l’aborde en dernier. Les clients peuvent démontrer une compassion admirable quand un p’tit nouveau, qui réalise qu’un élément de son service prends plus de temps que prévu, s’excuse pour le délai et leur explique sa situation. Un truc : au lieu de dire « Veuillez m’attendre » ( qui ressemble à un ordre ), dites plutôt : « Merci pour votre patience. ». Par exemple, « Désolé pour le délai, c’est ma première semaine ici. J’apprécie votre patience avec moi. » Et voilà, le client se sent comme un héros juste d’avoir été gentil.

En résumé – dans toute organisation, les choses se passeront si mal parfois qu’elles pourront mettre en péril la relation avec le client. La clé pour préserver le lien avec celui-ci est de s’assurer que les employés en lien direct avec la clientèle soient bien entraînés à récupérer cette confiance. Quant aux directeurs, revoyez vos politiques de service à la clientèle pour vous assurer qu’elles n’obligent pas les employés à dire automatiquement non au client alors qu’ils devraient plutôt chercher à tout prix des moyens de leur dire oui. Après tout, si vous ne donnez pas satisfaction à votre client, votre compétiteur le fera. Vous connaîtrez alors de bien plus gros problèmes et dans ce cas, aucune excuse ne vous aidera.

Monde en mouvement

  • Prev
Dag Nyhof, directeur général d'IDEAL INDUSTRIES (CANADA), CORP, est heureux d'annoncer les ...
Au cours de la dernière année, le Circuit électrique a ajouté un nombre record de bornes rapides à ...
Le Groupe de fabricants du CEMRA (GFC) a désigné un nouveau vice-président. Félicitations à ...
Joignez-vous au webinaire pour le Réseau des jeunes professionnels de l’ÉFC, section Québec, le 9 ...
Teledyne Technologies Incorporated et FLIR Systems, Inc. ont conjointement annoncé avoir conclu un ...
Openreach déploiera une technologie de monitoring permanente pour fournir des connexions ...
Les entreprises canadiennes ont tiré des recettes brutes de 305 milliards de dollars des ...
Le premier ministre du Québec, M. François Legault, et le ministre de l'Environnement et de la ...
Pendant plus de 90 ans, le Code canadien de l’électricité 1re partie a été développé et mis à jour ...
En plus de célébrer les chefs de file qui ont contribué à la prospérité de l’industrie, l’ÉFC ...

Le gouvernement du Québec lance le Plan pour une économie verte 2030

Le Gouvernement du QuébecLe premier ministre du Québec, M. François Legault, et le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette, ont dévoilé, ce lundi, le Plan pour une économie verte 2030 (PEV 2030) et son premier plan de mise en œuvre 2021-2026, doté d'une enveloppe de 6,7 milliards de dollars sur cinq ans.

L'importance des sommes consacrées à cette politique-cadre d'électrification et de lutte contre les changements climatiques démontre la volonté du gouvernement de faire du Québec un leader de l'économie verte en s'appuyant sur sa grande force, son électricité propre.

Lire Plus...


 

La Conférence des prix d’excellence dans l’industrie de l’ÉFC

Prix de l'Industrie 2020Nous ne serons probablement pas en mesure de célébrer cet événement en personne cette année, mais nous tenons à vous inviter à notre Conférence des prix d’excellence dans l’industrie de l’ÉFC qui sera tenue dans un tout nouveau format excitant : il s’agira d’un rassemblement en ligne. Joignez-vous à notre tout dernier programme virtuel de l’année et venez célébrer les leaders qui ont grandement contribué à notre industrie.

Cette année, la Conférence des prix d’excellence de l’Électro-Fédération Canada visera à souligner les efforts de ses lauréats en tenant une présentation soulignant leur excellent leadership et leur engagement envers le développement et la santé de l’industrie.

Lire Plus...


 

Portrait

  • Prev
À la suite de la récente acquisition du fabricant de planchers chauffants Flextherm par le Groupe ...
« N’oublie jamais de garder une vue d’ensemble. » Ces mots sont ceux du père de Jason ...
Électrimat est une entreprise indépendante de propriété québécoise spécialisée depuis 40 ans dans ...
Il y a un peu plus d’un an je rencontrais Louis Beaulieu, directeur général de Ouellet Canada, lors ...
Fondé en 1986 par Warren Osak, Electromate se spécialise dans les solutions robotiques et ...
Nouvelle figure à la tête de l’unité d’affaires électrification et d’ABB Canada, Éric Deschênes ...
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...

Yves ChabotÀ la suite de la récente acquisition du fabricant de planchers chauffants Flextherm par le Groupe Stelpro, Yves Chabot, président-directeur-général du Groupe a accepté de répondre à nos questions. À la lumière de la récente acquisition, pouvez-vous nous parler des grands enjeux de votre secteur de l’industrie?

Nos grands enjeux, ils sont nombreux. À court terme, passer à travers la pandémie et continuer à administrer avec une rareté de la main-d’œuvre sans précédent.   Sur un horizon plus long terme, mais pas si lointain, nous devons nous positionner dans le cadre de la transition énergétique dans un contexte où les maisons deviennent de plus en plus intelligentes, avec d’innombrables objets connectés.

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
Sigma 2 propose désormais des modèles en régression esthétiques pour des plafonds à faible ...
La gamme Mureva propose quatre projecteurs à LED faciles à installer. Avec des indices allant ...
Le Compact Pro High Bay de Lithonia Lighting® est la grande baie économique conçue pour les ...
Triplett Test Equipment annonce le lancement de l'innovant compteur de champ magnétique EMF20, un ...
Le MA440 mesure le courant alternatif jusqu'à 400 A, la tension continue et alternative jusqu'à 600 ...
Tracez différents types de câbles, y compris le fil électrique, la paire torsadée, le câble LAN, le ...
Avec le kit de traçage de fil avancé AT-6010, il est plus facile et plus sûr de localiser les fils, ...
Les problèmes de circuit et de câblage peuvent présenter des risques d'électrocution (dus à des ...
« Lors de la conception de la gamme de vêtements d'hiver 2020, nous avons cherché à développer des ...
Caractéristiques : S'installe facilement sur les boîtiers muraux de type 12, 4 et 4X à l'aide de ...

Boca Flasher HP Ruban LEDLe HP-Submersible de Boca Flasher est conçu pour les installations submersibles où la sortie de lumière est un problème. Il offre une configuration LED transparente, une installation facile et une couleur unie brillante. Le submersible peut être utilisé avec n'importe quel gradateur magnétique basse tension et peut être fabriqué avec une gamme d'optiques et de choix de températures de couleur, offrant une multitude d'options de distribution et d'effets.

Le boîtier est un tube en polycarbonate transparent durable et résistant à la chaleur avec des embouts enduits de téflon, garantissant la longévité même dans les environnements sous-marins les plus difficiles.

Lire Plus...


 

CSA Z462 2021 rencontre du comité technique 

 

Terry BeckerTerry Becker

La COVID-19 a changé la façon dont nous nous réunissons. Pour la deuxième fois en 2020, le comité technique CSA Z462 s'est réuni virtuellement via Internet. La deuxième réunion de cette année a eu lieu le 27 octobre 2020 pour examiner le vote par correspondance du comité sur les changements liés à l'édition 2021 et l'approuver pour publication.

Je suis membre fondateur et premier ancien vice-président du comité technique CSA Z462 et je me souviens de notre première réunion à Toronto en 2006.

 

Lire Plus...


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2021 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil