Le monde de l’éctricité en ligne

 

lme51_f_1_Bill-Burr-400.jpgPar William (Bill) Burr

Cet article porte sur la Section 44 — Installations pour salles de spectacles. Le Code canadien de l’électricité est un document exhaustifIl peut parfois sembler ardu d’y trouver rapidement l’information dont vous avez besoin.Cette série d’articles se veut un guide destiné à aider les utilisateurs à se retrouver dans ce document crucial et n’a pas pour but de remplacer les notes de l’appendice B ni les explications concernant les exigences individuelles présentées dans le Guide explicatif du CCÉ, mais devrait vous aider à naviguer dans le code.

La règle 44-000,Domaine d’application, indique que la section 44 est une section qui complète ou modifie le code, et qui s’applique aux à l’appareillage et aux installations électriques dans les bâtiments ou parties de bâtiments conçus ou utilisés pour les représentations théâtrales, l’opéra, le cinéma ou autres représentations de même type. Il faut noter qu’en raison des avancées rapides dans le domaine du spectacle, certaines règles de cette section peuvent faire référence à des appareillages électriques possiblement désuets. Le Guide explicatif du CCÉ propose des notes et des diagrammes explicatifs supplémentaires

Cette section se divise en cinq parties : 

• Généralités : règles qui s’appliquent à toutes les installations électriques pour salles de spectacles 
• Tableaux de contrôle fixes de scène
• Tableaux de contrôle portables sur scène
• Appareillage fixe de scène
• Appareillage portatif de scène

Généralités

La règle 44-100, Troupes ambulantes, stipule qu’aucun appareillage électrique ne doit être utilisé pour la première représentation d’une troupe de théâtre en tournée, d’un cirque ou d’une autre type de troupe ambulante sans l’obtention préalable d’un permis, même si cette représentation n’a pas lieu dans une salle de spectacle. Cela assure que l’installation est supervisée par une personne qualifiée. 

La règle 44-102, Câblage, exige que tout le câblage sur la scène, dans les coulisses, dans la fosse d’orchestre et dans les cabines de projection doit être sous conduit métallique rigide, tube électrique métallique, en câble à isolant minéral, sous conduit métallique flexible, en câble armé, en câble armé sous gaine de plomb, en câble sous gaine d’aluminium ou en câble sous gaine de cuivre. Notez qu’il n’est pas permis d’utiliser des moulures sur le côté scène du mur de l’avant-scène. Un cordon souple ou câble est autorisé en vertu des règles 44-252, 44-320, 44-350 et 44-354 de cette section et d’autres méthodes de câblage doivent être conformes à la section 12 ou à la section 76. L’avant-scène est le cadre qui sépare la scène de l’auditoire. 

La règle 44-104 limite le nombre de conducteurs pour les circuits de herses, les circuits de niches de scène ou les circuits de commande à distance au nombre permis à la règle 12-910. De plus, la section totale des conducteurs est limitée à 20 % de la section du caniveau ou de la goulotte auxiliaire.

La règle 44-106 permet que les circuits d’éclairage d’allées alimentent jusque 30 lampes de 25 watts. 

Tableaux de contrôle fixes de scène 

Les règles 44-200 et 44-202 exigent que les tableaux de contrôle fixes de scène : 
• soient de type à extérieur hors tension
• aient une protection mécanique au-dessus couvrant toute la longueur du tableau ainsi que l’espace entre le tableau et le mur arrière 
• que si les pièces sous tension à l’arrière du tableau de contrôle sont à découvert, le tableau soit enfermé par les murs du bâtiment, par des grillages métalliques ou par d’autres méthodes acceptables 
• soient munis d’une porte à fermeture automatique à l’entrée du boîtier. 

La règle 44-204 précise que seuls des interrupteurs sous coffret et manœuvrables de l’extérieur soient utilisés.

La règle 44-206 exige qu’une lampe-témoin 
• soit protégée par un dispositif de protection contre les surintensités de 15 ampères ou moins 
• soit raccordée devant un interrupteur général 
• soit installée dans chaque armoire de tableaux de contrôle raccordée au circuit alimentant le panneau de contrôle.

La règle 44-208 stipule que les fusibles pour tableaux de contrôle peuvent être de type bouchon ou à cartouche mais doivent être placés dans des boîtiers distincts de celui du tableau. 

La règle 44-210 exige qu’un dispositif de protection contre les surintensités soit raccordé à chaque conducteur non mis à la terre de chaque circuit partant du tableau de contrôle. Malgré la règle 30-104, un luminaire de 120 V peut être protégé par un dispositif de protection contre les surintensités dont le courant nominal peut aller jusqu’à 100 A.

La règle 44-212 régit l’installation des gradateurs et permet; 
• qu’ils soient complétement hors tension lorsqu’ils sont en position ouverte 
• que les gradateurs qui n’ouvrent pas le circuit soient raccordés à un conducteur neutre mis à la terre; 
• que toutes les parties sous tension des gradateurs soient sous boîtier afin de prévenir tout contact accidentel. 

La règle 44-214 exige que les niches de scène et les niches de balcon, qui sont des prises dans l’espace de présentation servant à alimenter l’éclairage de la scène, soient commandées du tableau de contrôle. 

La règle 44-216 dispose que, en raison de la chaleur et des vibrations élevées pouvant être associées aux tableaux de contrôle, les conducteurs sont assujettis à quelques exigences supplémentaires : 
• un isolant adapté à la température en jeu et en aucun cas inférieure à 125°C; 
• un courant admissible qui ne soit pas inférieur à celui de l’interrupteur ou du dispositif de protection contre les surintensités auquel ils sont raccordés;
• des trous munis de manchons lorsque les conducteurs passent dans des boîtiers métalliques; 
• les brins des conducteurs doivent être soudés avant d’être assujettis au moyen d’un collet ou d’une vis serre-fils;
• dans le cas d’un conducteur de grosseur 8 AWG ou plus gros, il faut le souder dans une cosse ou utiliser un connecteur sans soudure. 

 

Tableaux de contrôle portables sur scène

La règle 44-250 dispose que les tableaux de contrôle portables soient construits dans des boîtiers solides, qui peuvent être ouverts en cours d’utilisation à condition qu’il n’y ait aucune pièce sous tension à découvert, à l’exception de celles se trouvant sur la plaque antérieure des gradateurs. 

 

La règle 44-252 dispose que les tableaux de contrôle portables soient alimentés à partir d'un interrupteur général, muni de fusibles, sous boîtier, manœuvrable de l’extérieur et situéà l’intérieur du boîtier du tableau de contrôle, et qui :
• est alimenté par un cordon souple ou un câble 
de type S, SO ou ST, dont le courant admissible est 
  suffisant pour porter le courant total de charge du tableau de contrôle; 
• l
’interrupteur général doit être agencé de façon à couper le courant de tout appareillage à l’intérieur de 
  l’armoire, à l’exception de la lampe-témoin;
• le courant nominal en ampères des fusibles de l’interrupteur général ne doit pas être supérieur au 
  courant total de charge du tableau de contrôle.

Appareillage fixe de scène 

La règle 44-300 spécifie que les rampes soient installées dans des boîtes de sortie individuelles, lorsqu’elles sont câblées sous conduit métallique rigide ou T.M.E. (ou tube électrique métallique),ou encore dans un caniveau en métal pour assurer la continuité de masse. 

La règle 44-302 indique une épaisseur minimale d’au moins 
• 0,78 mm pour la partie métallique des rampes, herses, lampes latérales d’avant-scène et luminaires en rangées; 
• 0,53 mm pour la partie métallique des luminaires en faisceaux et en rangées portatives. 

La règle 44-304 exigeun espacement d’au moins 13 mm entre les bornes des douilles de lampes et le métal du caniveau. 

La règle 44-306 prévoit des protecteurs appropriés pour protéger les herses, les lampes latérales d’avant-scène et les luminaires en rangéecontre l’endommagement mécanique et tout contact accidentel avec des matériaux combustibles. 

La règle 44-308 précise que les herses et luminaires en rangée doivent être suspendus de façon à être sûrs électriquement et mécaniquement. 

La règle 44-310 stipule qu’en raison des fortes vibrations possibles, il faut souder les conducteurs aux bornes des douilles de lampes afin d’obtenir un raccordement solide et sûr. 

La règle 44-312 indique que les luminaires munis de douilles de type goliath doivent être à double paroi avec une ventilation appropriée entre les parois. 

La règle 44-314 exige que les conducteurs qui alimentent les rampes, herses, luminaires d’avant-scène et luminaires portatifs en rangée assemblés sur place, doivent avoir une cote d’isolation convenant aux températures élevées auxquelles ils seront soumis et jamais inférieures à 125°C. 

La règle 44-316 réitère qu’une protection contre les surintensités conforme à la règle 30-104 est requise pour les dérivations destinées aux rampes, herses et lampes latérales d’avant-scène 

La règle 44-318 dispose qu’un luminaire suspendu renfermant des lampes de plus de 100 W doit être muni d’un panier dont les mailles n’ont pas plus de 13 mm et qui doit être conçu de façon à éviter le danger de chute de verre. 

La règle 44-320 précise que le cordon souple ou câble utilisé pour les herses doit être  
• de type S, SO ou ST S;
• doit être alimenté à partir de sorties situées sur le grillage ou à partir d’autres points acceptables situés
   au-dessus de la scène, et leur alimentation ne doit pas provenir des murs latéraux;
• posé de façon que la tension mécanique soit supportée par des collets ou vis serre-fils;
• doit être protégé par un manchon métallique lorsqu’il traverse une armoire en bois ou en métal; 
• doit être situé de façon à permettre un accès aisé aux bornes ou bornes à vis à l’intérieur du boîtier du tableau de contrôle

La règle 44-322 traite de la flexibilité du câblage des niches à arc, qui sont des prises qui alimentent les luminaires à arc de carbone. 

La règle 44-324 dispose qu’au moins une prise installée dans les niches de balcon ait un courant nominal d’au moins 30 A pour être utilisée par les appareillages d’éclairage de plus grande capacité.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    

La règle 44-326 précise que les prises de courant des lampes à arc et celles des prises de courant des lampes à incandescence ne peuvent pas être interchangeables, et les fiches et les prises destinées au raccordement des 
• lampes à arc doivent avoir un courant nominal d’au moins 35 A et être alimentées par des conducteurs en cuivre d’une grosseur au moins égale à 6 AWG;
• lampes à incandescence doivent avoir un courant nominal d’au moins 15 A et être alimentées par des conducteurs d’une grosseur au moins égale à 12 AWG le cuivre ou à 10 AWG pour l’aluminium. 

La règle 44-328 exige que les moteurs de rideaux soient de type fermé. 

La règle 44-330 régit la commande et l’opération des registres de tirage, qui sont situés au-dessus de la scène pour permettre l’évacuation de la fumée en cas d’incendie. Si les registres de tirage de la scène sont actionnés par un dispositif électrique, le circuit doit être :
• maintenu en position fermée et actionné automatiquement lors de l’interruption du courant; 
• commandé par au moins deux interrupteurs unipolaires sous boîtes métalliques munies de portes à fermeture automatique sans verrou ni loquet. Un de ces interrupteurs doit être placé au poste de l’électricien et l’autre à un emplacement conforme à la règle 28-604;
• le dispositif doit être conçu pour la pleine tension du circuit auquel il est raccordé, aucune résistance n’étant intercalée, et enfermé dans une boîte métallique de protection et être situé 
dans les cintres au-dessus du décor.

Appareillage portatif de scène 

La règle 44-350 exige que les luminaires posés sur les décors de scène soient solidement fixés et raccordés au moyen d’un cordon souple ou d’un câble très résistant et sélectionné conformément aux règles 4-012 et 4-040. De plus, des manchons doivent être utilisés lorsque les tiges des luminaires dépassent à l’arrière du décor. 

La règle 44-352 dispose que si des lumières en guirlande sont utilisées, les joints soient décalés et que les lampes soient munies de protecteurs pour prévenir tout contact avec des matériaux combustibles.

La règle 44-354 stipule que les conducteurs pour lampes à arc, faisceaux lumineux ou autre appareillage portatif doivent être de type hyper-résistant. Divers autres appareillages portatifs de type non hyper-résistant peuvent également être utilisés. Les conducteurs d’alimentation doivent tous être choisis conformément aux règles 4-012 et 4-040.

La règle 44-356 exige que l’appareillage portatif pour effets scéniques doit être d’un type acceptable pour cet usage et qu’il soit placé de façon que les flammes, étincelles ou particules en fusion ne puissent entrer en contact avec des matériaux combustibles.

Le prochain article traitera de la section 46 — Source d’alimentation de secours, luminaires autonomes, enseignes de sortie et systèmes de sécurité des personnes.


* La source de cette série d’articles est le Code canadien de l’électricité, Première partie, publié par la CSA

** Notez que le Guide explicatif du CCÉ est aussi publié par la CSA.

William (Bill) Burr est l’ancien Président du Conseil consultatif canadien sur la sécurité électrique (CCCSE), l’ancien Directeur du Electrical and Elevator Safety for the Province of BC, l’ancien Directeur de l’élaboration des normes en matière d’électricité et de gaz et l’ancien Directeur de l’Évaluation de la conformité au groupe  CSA. Il est possible de joindre monsieur Burr à Burr and Associates Consulting Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Monde en mouvement

  • Prev
Créée en 1991, Delray Lighting est un chef de file de l'industrie, un innovateur ; ...
Le mois de mars 2021 a été le troisième mois consécutif de statistiques record pour la ...
Siemens Canada a inauguré de façon virtuelle son premier Centre des applications MindSphere (MAC) ...
Lumenpulse annoce qu’elle s'associe à Illuminations, inc. qui représentera et distribuera ...
UL, a annoncé que UL Canada a été inscrite sur la liste de 2021 des meilleurs lieux de travail pour ...
Dans cette présentation, vous trouverez une description des nouvelles solutions sur courant ...
Stelpro a obtenu le titre de lauréate du Club Platine dans le cadre du concours des sociétés les ...
L’Électro-Fédération Canada (ÉFC) est la voix du plaidoyer et de l’amélioration de la sécurité au ...
Ivanhoé Cambridge est fière d’annoncer un programme ambitieux visant à atteindre la neutralité ...
Le gouvernement du Québec a donné le feu vert au projet de l’interconnexion des Appalaches-Maine. ...

L’ÉFC nomme Mauro D’Andrea d’ABB comme nouveau président de la section commerciale du matériel de distribution  

Mauro D’Andrea d’ABBMauro D’Andrea d’ABB, ingénieur, MBA, responsable du développement commercial, puis gestionnaire de comptes stratégiques chez ABB, a été nommé au poste de président du comité de la section commerciale du matériel de distribution.

Il travaillera en étroite collaboration avec le vice-président Neil Joseph de Schneider Electric à la direction du comité. Cette section représente les fabricants d’équipements électriques qui distribuent de l’électricité aux consommateurs des secteurs industriel, commercial et résidentiel.

 

 

Lire Plus...


 

Nouveau représentant pour Hitech

Jonathan DupuisÉclairage Hitech inc. a le plaisir d'annoncer et d'accueillir Jonathan Dupuis à titre de représentant. Jonathan sera responsable d’assurer la couverture des distributeurs et des entrepreneurs du Grand Montréal et de la Rive-nord.

Avant d'accepter ce mandat, il a occupé un poste de représentant des ventes dans l’industrie électrique. Jonathan apporte donc, plus de 10 ans d'expérience en représentation et gestion de compte. L’addition de Jonathan à notre équipe pourra continuer d’assurer notre constante croissance dans le milieu de l’éclairage au Québec.

 

 

Lire Plus...


 

EXFOEXFO inc. a annoncé ses résultats financiers du deuxième trimestre terminé le 28 février 2021.

« EXFO a enregistré d'excellents résultats une fois de plus au deuxième trimestre de 2021, période marquée par un rapport commandes-facturation robuste de 1,15 et un niveau élevé de flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de 14,7 millions $US, se réjouit Philippe Morin, président-directeur général d'EXFO. 

 

 

 

Lire plus...


 

Portrait

  • Prev
Marcos Simard a récemment été nommé directeur général de WESCO et Anixter EES Montréal ( Electrical ...
Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait ...
Il y a six ans, en février 2015, j'ai interviewé David Nathaniel et intitulé le profil que j'avais ...
À la suite de la récente acquisition du fabricant de planchers chauffants Flextherm par le Groupe ...
« N’oublie jamais de garder une vue d’ensemble. » Ces mots sont ceux du père de Jason ...
Électrimat est une entreprise indépendante de propriété québécoise spécialisée depuis 40 ans dans ...
Il y a un peu plus d’un an je rencontrais Louis Beaulieu, directeur général de Ouellet Canada, lors ...
Fondé en 1986 par Warren Osak, Electromate se spécialise dans les solutions robotiques et ...
Nouvelle figure à la tête de l’unité d’affaires électrification et d’ABB Canada, Éric Deschênes ...
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...

Rob DewarLine Goyette

Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait qu'elle avait pris la décision stratégique de faire d'AD Canada une unité commerciale distincte, au service de ses membres, plus de 150 dans trois divisions basées au Canada. J'ai récemment eu la chance de discuter virtuellement avec Rob. J'ai rencontré un leader passionné à propos de son nouveau défi.

« De nombreux projets sont en cours et spécifiques à l'industrie canadienne et aux acteurs de l'industrie. Des initiatives intéressantes pour l'automne 2021 seront annoncées sous peu...

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
Une couverture optimale des yeux avec une visibilité accrue avec un design enveloppant et un nez en ...
Fournit une protection contre deux dangers - le feu et le CO - Les interconnexions sans fil, ...
Le protecteur auditif 3M ™ WorkTunes ™ Connect avec technologie sans fil Bluetooth® associe un ...
Mesurant jusqu'à 2000 V DC et 1500 V AC (en utilisant les cordons PVHV), ainsi que 1500 A AC ou DC, ...
La lampe de poche rechargeable F4P ProSeries 3 watts offre un design ergonomique élégant et unique ...
Poche de poche avant; Taille et poignets côtelés 1x1; Cordon de serrage en coton dans la capuche.
Disponible dans les configurations Visual Comfort ou Discrete Optics; Packs lumens de 1 600 à ...
Le luminaire 1450 Optilux vous donne un contrôle total, que vous souhaitiez concentrer l'éclairage ...
Traditionnel en apparence, pas en innovation. Sous le plafond, le Juno Podz prend la forme d'un ...
Le SLM est un panneau LED ultra-mince et moderne avec un design éclairé par les bords pour un ...

Lotus LightingModèle LD4R-IT

• DEL à régression profonde ronde sans bordure de 4 po

• Type IC, étanche à l'air et à l'humidité - aucun boîtier requis

• 3 1/2 po de profondeur - À installer là où l’espace de plafond est limité

• Options régulières 15 W et 18 W à haut rendement

• Triac à gradation avec l'entrée de la plupart des gradateurs CL 120V

 

 

Lire Plus...


 

Earthtronics Emergency DriversPilotes de secours EarthTronics LED pour réguler la puissance fournie au luminaire LED pour garantir que l'éclairage est rapidement, automatiquement fourni en cas de panne de courant pour que les personnes puissent évacuer en toute sécurité dans un temps approprié en cas d'urgence.

Les pilotes de secours régulent la puissance fournie, garantissant que l'appareil peut fournir un éclairage de sortie pour répondre aux codes locaux. En cas de coupure de courant, le conducteur d'urgence détecte la panne de courant CA et passe automatiquement en mode d'urgence de fonctionnement pendant 90 minutes. Lorsque l'alimentation CA est présente, la charge de LED du pilote de LED est à une alimentation électrique normale.

Lire plus...


 

Athena Lighting Control SystemAthena est une solution flexible, simple et tout-en-un qui combine des sources lumineuses avancées avec des stores intelligents et des applications connectées pour offrir une expérience lumineuse holistique.

Créez une histoire de lumière cohérente avec Athena. Commencez par la lumière du jour et faites entrer l'extérieur avec les stores Lutron. Ajoutez Ketra, pour mélanger harmonieusement la lumière intérieure et extérieure. Présentez tous les autres luminaires que vous aimez : un variateur de contrôle de phase universel LED + de meilleure qualité permet de contrôler tous les types de charge à partir d'un seul système.

 

Lire plus...


 

Lutter contre la fatigue pandémique pour stimuler l'engagement des employés  

 

Michelle Branigan

Michelle Branigan

Une recherche rapide sur Google du terme « fatigue pandémique » me montre que c’est un sujet qui préoccupe de nombreuses personnes.

Nous la vivons certainement tous, même si nous n’avons peut-être pas pensé à la définir. La fatigue pandémique est l'épuisement que nous ressentons après avoir vécu pendant un an dans le mode de vie pandémique : s'adapter constamment à de nouveaux facteurs comme les restrictions de la santé publique ; quitter, puis revenir, puis quitter à nouveau le lieu de travail ; perte d'emploi ; la mort et la maladie ; prendre soin de nos enfants ou parents ; entretenir des relations qui sont maintenant toutes à distance. 

Lire Plus...


 

Building AutomationLorsqu’autant d'énergie est gaspillée, cela conduit à des pertes monétaires ahurissantes - des millions à l'échelle nationale, selon la recherche.

Et les perspectives ne sont guère plus roses. Après que les bâtiments commerciaux américains ont vu leur consommation d'énergie annuelle augmenter de 69% de 1980 à 2009 en raison des progrès de la technologie et de la fabrication, elle devrait encore augmenter de 22% d'ici 2035, selon l'Agence d'information sur l'énergie américaine. Les principaux coupables en sont l'éclairage, le CVC et autres systèmes de bâtiment qui ne sont pas éteints lorsqu'un espace ou un bâtiment est inoccupé ou peu occupé après sa fermeture.

Lire Plus...


 


 

Steve DouglasSteve Douglas

La section 8 du règlement du Code CÉ 8-304 Nombre maximal de sorties par circuit présente le plus important changement au code qui pourrait changer la pratique courante de câblage au Canada. Paragraphe 4) le recouvrement des ensembles de sorties multiples fixes n’a pas changé, mais les paragraphes révisés 1) à 3) se lisent :

« 1) À l’exception des autres règlements permis dans le cadre ce code, le nombre maximal de sorties sur n’importe quel circuit de dérivation à deux fils ne devraient pas dépasser ce qui suit ...

Lire Plus


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2021 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil