Le monde de l’éctricité en ligne

lme27_f_4.jpg28 juin 2017

Cette section du rapport donne un panorama complet de la basse tension — des systèmes variés d’alimentation CC et de basse tension offerts aujourd’hui (courant continu, alimentation électrique par câble Ethernet et électricité distribuée à basse tension) aux miniréseaux CC.

Alimentation en CC

Depuis plusieurs décennies, le réseau d’alimentation électrique fournit l’alimentation CA comme le moyen le plus efficace pour faire fonctionner le marché dominé par des charges motrices. Aujourd’hui, les charges des utilisateurs finals sont de plus en plus dominées par les appareils électriques qui utilisent l’alimentation CC en raison de l’arrivée des semi-conducteurs il y a 50 ans. L’alimentation CC dans l’immobilier n’est pas nouvelle. Depuis des années, on l’utilise dans les moteurs munis de variateurs de fréquence. Plus récemment, l’on a connu une rapide adoption de l’éclairage DEL à alimentation CC, de nouvelles technologies multimédias, des centres de données et l’arrivée des véhicules électriques.

De plus, devant l’intérêt du marché qui envisage aujourd’hui les systèmes hybrides CC/CA, les réseaux CC sont également rapidement adoptés dans les pays où les systèmes CA sont encore instables (p.ex. Inde). L’on prévoit que les revenus de mise en œuvre de réseaux de distribution CC sur le marché mondial passeront de 2,8 milliards de dollars ($ US) en 2015 à 5,1 milliards en 2024.

CC à basse tension

Il existe de bonnes raisons financières d’opter pour les systèmes CC à basse tension, qu’ils fournissent l’alimentation nécessaire ou qu’ils soient conçus pour aussi assurer la communication de données (p.ex. PoE et EDBT). « S’il était possible de passer d’une infrastructure à basse tension, où des fils basse tension [peuvent être utilisés] sans qu’une protection mécanique [conduit rigide] soit nécessaire, il serait possible d’économiser 50 % ou plus sur le coût d’installation de l’infrastructure », a affirmé Chris Andrews, directeur de produit, Systèmes d’éclairage et de contrôle à basse tension chez Eaton, lors du Sommet de l’industrie CCBT de l’ÉFC en réponse à la rétroaction des acteurs du marché. De plus, les appareils d’éclairage à basse tension fonctionnant sur des infrastructures de basse tension ont un rendement de 10 % à 12 % supérieur aux systèmes ordinaires de tension composée.

« Si nous pouvions passer à une infrastructure à basse tension... il serait possible d'économiser 50 % ou plus sur le coût d'installation de l'infrastructure. » - Chris Andrews, Eaton

Lors du Sommet, deux types de systèmes d’alimentation CCBT à manipulation sans danger ont été présentés : le premier consistait en un programme de plafonds suspendus d’Armstrong qui incorpore leur produit Flexzone. Flexzone est un réseau fixé à un plafond suspendu qui ressemble à une installation commerciale de plafond carrelé standard, mais qui alimente les luminaires et les capteurs et appareils numériques de commande pour l’éclairage, la ventilation, l’ombrage et la sécurité par le biais de fouets à pince.

Le second produit présenté était un système public de charge récemment introduit pour les appareils numériques tels que les cellulaires, tablettes et ordinateurs. Les espaces publics et bureaux commerciaux sont ici le marché ciblé. Ce système utilise une alimentation de 24 volts fournit sur des rails et encore une fois, la conversion au CC n’est seulement effectuée qu’une fois. Les segments de rail peuvent prendre en charge jusqu’à 24 appareils à la fois, le système étant assez intelligent pour comprendre lorsqu’il est complètement chargé. Un simple rail de la longueur désirée, qui peut être manipulée sans danger, traverse un mur ou toute autre surface où l’utilisateur se trouve. Ce système se sert d’un connecteur USB breveté qui repose sur le rail et permet d’y brancher un USB. Il est aussi possible de le déplacer sur le rail en le glissant.

Alimentation électrique par câble Ethernet (PoE)

L’alimentation électrique par câble Ethernet (PoE) n’est pas une nouvelle technologie. Au départ, elle a servi comme base des systèmes voix par IP (VoIP), puis elle a évolué pour alimenter les autres systèmes de bureau tels que le Wi-Fi d’entreprise. La gamme d’applications PoE continue graduellement de prendre de l’ampleur grâce à sa capacité accrue de transmission — de ses 7 watts initiaux en 2000 à 60 watts aujourd’hui... et bientôt encore plus.

Le PoE a fait un bon bout de chemin. En 2009, une nouvelle norme établie par l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) : IEEE 802.3at a augmenté la limite de puissance transmise à 30W pour satisfaire les demandes des nouveaux appareils dotés de la capacité réseau, tels que les points d’accès sans fil et les caméras de sécurité. Ceci a été désigné comme PoE+.

Plus récemment, une nouvelle norme industrielle est en cours d’élaboration (IEEE 802.3bt) qui haussera considérablement la quantité d’électricité livrée aux appareils finals, soit jusqu’à 100 watts, permettant ainsi au PoE d’alimenter les luminaires et une vaste gamme d’appareils, capteurs et commandes numériques.

La transition vers le PoE— d’assurer l’alimentation d’un système de communication à devenir un principal transporteur de charge électrique — a créé le besoin au sein de l’industrie électrique de réexaminer son rôle en ce qui a trait aux codes et normes régissant PoE et Ethernet, les appareils, applications, conceptions et installations de projets.

Eaton affirme que le PoE convient naturellement aux applications où l’intégration de réseaux de données est attendue; ce qui en fait le choix par excellence des campus de haute technologie, des centres de données ainsi que de certaines applications bureaucratiques, d’enseignement et de soins de santé : « l’utilisateur PoE comprend et apprécie une infrastructure de réseau de données conçue pour traiter l’analytique, optimiser l’utilisation de l’espace et contrôler tous les aspects d’une installation tout entière avec un seul système. »

Cependant, Kim Osborne, conseillère chez HH Angus qui a aussi participé au Sommet de l’industrie CCBT de l’ÉFC, nous met en garde. Elle nous avertit : « Les systèmes PoE sont conçus pour être optimisés comme systèmes d’information et non comme systèmes de source d’énergie ». À son avis, davantage d’efforts doivent être déployés pour informer les concepteurs qu’il est essentiel de tenir compte des aspects électriques pour que ceux-ci soient aussi optimisés.

Partenariats PoE

Cette technologie est si formidable que bon nombre de partenariats se sont formés entre les principaux fabricants d’équipement et fournisseurs de solutions, notamment Cisco Systems (Cisco’s Digital Ceiling Partner Community). Les occasions d’affaires qui émergent de telles associations élargissent les capacités de la technologie PoE.

Lors d’une séance organisée par l’Illuminating Engineering Society (IES) à Toronto, la présentatrice invitée Shirley Coyle, présidente de Cree Inc., a souligné qu’ « un luminaire alimenté au PoE n’est pas simplement un système de commande d’éclairage; c’est un réseau de capteurs et un système d’exploitation qui permet l’utilisation d’applications qui vont bien au-delà de la lumière. » Shirley a partagé son point de vue sur les tendances favorisant l’éclairage à alimentation électrique par câble Ethernet :

  • Les codes de l’énergie des bâtiments continuent d’exiger des commandes plus avancées et un meilleur rendement énergétique (capteurs d’usage, gradateurs, utilisation de l’éclairage naturel);
  • Les capteurs – les avancées techniques ont apporté une abondance de choix et les coûts ont chuté considérablement; 
  • Les progrès en technologie DEL permettent l’intégration de capteurs dans les appareils d’éclairage;
  • Le degré de sophistication et d’application des systèmes logiciels ne cesse d’accroître de même que la disponibilité des mégadonnées et de leur analyse – grâce à la plus grande capacité de stockage de données abordables et à la puissance informatique accrue;
  • Les systèmes de bâtiment et les réseaux TI prennent de l’essor et,
  • L’évolution de la technologie PoE – de 7 watts en 2000 à plus de 90 watts en 2017.

Lors du Sommet de l’industrie CCBT de l’ÉFC, les participants ont identifié les répercussions potentielles de l’adoption de PoE sur les acteurs du réseau électrique :

Quel que soit le niveau de changement que votre segment de filière éprouve, une chose est certaine : les possibilités qu’offre le PoE dans l’industrie électrique sont énormes.

lme27_f_4_tableau.jpg

Miniréseaux CC

Les miniréseaux CC ont aussi fait l’objet de discussion lors du Sommet de l’industrie CCBT de l’ÉFC. Bon nombre de participants ont exprimé leur inquiétude à propos des obstacles empêchant les miniréseaux CC de percer sur le marché grand public. Les programmes de tarif de rachat garanti (FIT) au Canada entravent les systèmes de miniréseaux. Le point de bascule de cette technologie sera l’adoption de la facturation nette et le stockage, permettant la production et l’utilisation locales de l’énergie CC.

L’Association continentale pour l’automatisation des bâtiments (ACAB) a publié un article blanc intitulé « The Role of Hybrid AC/DC Building Microgrids in Creating a 21st Century Ethernet ». Cet article examine l’option de garder l’électricité dans son format d’origine CC de sources de production distribuée et de stockage dans une configuration simplifiée, plus flexible, efficace et résiliente dans le bâtiment. Il décrit comment l’alimentation CC pourrait être agrégée avec l’alimentation CA du réseau public et distribuée dans un bâtiment par le biais d’un miniréseau CA/CC hybride. L’article explore aussi l’éventuelle interconnexion des miniréseaux de bâtiments au sein de ceux-ci et entre eux de même que la possibilité de créer un réseau d’énergie à partir du réseau public. Ils appellent ce réseau énergétique « Ethernet » qui est comparable au réseau d’ordinateurs que constitue Internet. L’on discute aussi de la motivation, du besoin et de l’état des nouvelles normes régissant la mise en œuvre de tels bâtiments qui utiliseraient à grande échelle des miniréseaux privés qui fonctionneraient sur 1 500 volts ou moins.

Électricité distribuée à basse tension (EDBT)

Finalement, l’alimentation basse tension peut être également fournie par les systèmes d’électricité distribuée à basse tension (EDBT). « L’électricité distribuée à basse tension (EDBT) allie les avantages des deux distributions d’énergie, CA et CC. » À l’instar du PoE, l’EDBT fournit l’électricité et les communications par le même câble branché. De plus, elle peut être reconfigurée n’importe quand sans recâblage du système. Bien que le PoE et l’EDBT satisfassent les mêmes normes et codes d’électricité de basse tension de classe 2 et partagent de nombreux composants et fonctions, ils sont des systèmes très différents. Selon Eaton, « le mérite d’EDBT réside dans sa simplicité et flexibilité. L’EDBT est si simple à configurer qu’elle peut être démarrée et prête à utiliser par le même entrepreneur à l’instant où elle est installée. Sa simplicité a été conçue consciemment et elle convient très bien aux applications ayant des espaces répétés, comme les écoles qui ont 40 classes aux configurations assorties. » Selon l’expérience d’Eaton, les systèmes EDBT peuvent réduire le coût d’installation total d’un projet d’éclairage et de commandes DEL jusqu’à 20 %.

Si vous êtes trop impatients de connaître la suite, vous pouvez vous procurer le rapport 2017 de l’ÉFC : http://www.electrofed.com/fr/market-research/

 

Lire plus : Hydro-Québec ...

 

Monde en mouvement

  • Prev
John Sencich a annoncé qu’il prendra sa retraite à la fin du mois de février 2018. À travers les ...
Stella Cammalleri et Céleste Tremblay se joignent à l’équipe montréalaise des ventes chez STANDARD.
Gooee, un innovateur en éclairage intelligent, le « cerveau de l’information » pour les ...
Prysmian Group et General Cable Corporation ont annoncé qu'ils ont conclu une entente de fusion ...
Le 29 novembre dernier a eu lieu l’ouverture officielle des nouveaux locaux d’Omron – Est du Canada ...
Contact Delage, agent manufacturier de produits électriques, a pris le virage éclairage et a réuni ...
Dominique Dufresne aura la responsabilité de diriger l’équipe de ventes et les agents à travers le ...
La phase finale du plan progressif d’unir Hubbell Canada LP et Burndy Canada Inc. sous une seule et ...
Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable du ...
IMARK Canada a annoncé la nomination de Jim Taggart au poste de président de la compagnie. Un ...

Lire plus : Goupe CSA à Montréal et Québec ...

Portrait

  • Prev
Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut ...
La sécurité n’est pas une blague, mais les excuses en matière de ...
Les réchauffeurs à circulation (aussi appelés réchauffeurs en ligne) ...
Tout entrepreneur ayant été en affaires assez longtemps a déjà dû ...
Avec l’augmentation des coûts d’énergie et une plus grande ...
Comme vous le savez peut-être déjà, le gouvernement fédéral ...
Électrika a été fondée en 2004 par John McElligott, maître ...
MBI Systèmes est une entreprise offrant des systèmes de contrôle, notamment en ...
Fondée en 1982, la compagnie Les entreprises d'électricité Gaétan ...
Fondée en 1978, Valard Construction conçoit, construit, et assure les ...

  Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à Jean-Claude Calabro, président de LumiGroup, un agent manufacturier de produits d’éclairage et de contrôle.

Son modèle d’affaires est celui d’un entrepreneur et il semble avoir plutôt bien réussi puisqu’il se retrouve au palmarès des entreprises canadiennes ayant connu la plus forte croissance au cours des cinq dernières années. Installé au cœur du Mile-End montréalais, il dispose d’une salle de montre de plus de 10 000 pi ca sur 2 étages. 

 Lire Plus...

 

Tango

Établie à Québec depuis 25 ans, Lumca s'est forgée une réputation enviable à titre de concepteur et fabricant de luminaires qui harmonisent parfaitement esthétisme, fonctionnalité et innovation. Son approche modulaire permet de créer différents modèles avec les composantes de base.

Lire plus : Tango...

 

 

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
Le rail d’éclairage à DEL Dipper 1LT d'Eurofase Lighting, de 30W, offre un design architectural ...
Les applications de modernisation et pour petits espaces peuvent bénéficier de la facilité ...
L’optique novatrice et la technologie avancée de réglage des couleurs de l’Arena Pro peuvent ...
Eiko propose un nouveau luminaire pour zones extérieures avec des optiques rotatives et ...
Le luminaire horticole NutriLED utilise des DEL à semi-conducteurs adaptées à des longueurs d'onde ...
Lancez-vous avec le kit de démarrage pour lumière blanche Philips Hue et appréciez la ...
Le PX8000 est un oscilloscope de précision supérieure, offrant des mesures temporelles de type ...
Le testeur d'isolation numérique de Duncan Instruments est idéal pour une large gamme de tests ...
Le testeur de tension sans contact Klein est idéal pour vérifier la présence de tension dans les ...
L’ensemble de détecteurs de circuit de Greenlee permet un repérage simple et rapide de circuits ...

LME_P_Rittal-En-400.jpg

 Les armoires de réseau/serveur TS IT de Rittal sont préconfigurées avec des accessoires standards. Les armoires sont dotées de rails profilés, de roulettes, d'un système de gestion de câbles, de supports PDU et de portes verrouillables à l'avant et à l'arrière. Elles sont disponibles dans une gamme variée de tailles avec des parois latérales facultatives et des jeux d’assemblage.

Lire plus

 

 

 

 

Je vais émettre une hypothèse très générale. Si vous lisez cet article, alors c’est que vous travaillez dans un monde très concerné par l'électricité et l'électronique OU vous utilisez l'électricité sur une base quotidienne. D’accord, mis à part ceux qui vivent complètement en dehors du réseau électrique (auquel cas vous avez reçu une copie de ces pages par pigeon voyageur ou pony express), je crois que cela englobe la plupart des gens.
Lire plus: L’électricité parmi les besoins essentiels

 

 

Mesure-t-on la lumière

Comment déterminer l’intensité d’éclairage qu’il faut pour votre application en vue d’obtenir un niveau optimum de visibilité, de sécurité et de confort visuel? Souvent, nous achetons nos lampes en fonction du nombre de watts qu’elles consomment, sans pour autant connaître la quantité de lumière qu’elle peut fournir. Comment mesure-t-on la lumière? Dans l’industrie, on parle souvent de pied-bougie, de lumen et de lux… Voici un petit guide pour comprendre comment mesurer la lumière.

Voici une autre illustration simple pour comprendre la mesure du pied-bougie. Imaginez une bougie déposée à une distance de 0,30 mètre (1 pied) d’un mur plat sur lequel on a tracé une forme de 0,09 mètres2 (1 pi2). Cette surface sera illuminée par un lumen au pied carré.

Lire plus...Mesure-t-on la lumière

 

 

 

 

 

Conseils pour remodeler Shawn McCadden

Lors du congrès de l’ÉFC à Halifax, l'Électro-Fédération Canada a publié son dernier rapport de recherche, Vision 20/20 : Perspectives d’avenir pour les entrepreneurs en électricité du Canada ; rapport publié en collaboration avec l’ACEE et les Publications Kerrwil. Cette étude analyse les grands défis que vivent nos entrepreneurs en électricité en raison des nouvelles tendances. Voici en bref ce qui se dégage de cette étude.

Lire plus..Conseils pour remodeler

 

 

Cuivre prix de la livre en US $

CCPB_Council-Chair-K-Milsom_400.jpg

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable du Conseil canadien des normes (CCN), l’honorable Navdeep Bains, a annoncé que Kathy Milsom avait obtenu un nouveau mandat en tant que membre et présidente du conseil d’administration du CCN.

Mme Milsom dirigera le conseil d’administration de 13 membres qui encadre le CCN. Elle travaillera en étroite collaboration avec le conseil et le directeur général pour définir l’orientation stratégique et remplir le mandat de l’organisme.

Lire Plus

 

 

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
2016 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil