Imprimer
batir_07_400.jpg15 avril 2017

En février, la valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes s'est établie à 7,5 milliards de dollars, en baisse de 2,5 % par rapport à janvier. Cinq provinces ont affiché des baisses en février, et les baisses les plus marquées ont été observées en Ontario et en Alberta. La baisse au niveau national s'explique principalement par une diminution des intentions de construction de logements unifamiliaux et d'immeubles à vocation institutionnelle.

Secteur résidentiel : baisse dans les logements unifamiliaux atténuée par une croissance dans les logements multifamiliaux

La valeur des permis de construction résidentielle délivrés par les municipalités canadiennes a reculé de 1,5 % par rapport à janvier pour s'établir juste au-dessus de 5,0 milliards de dollars en février; elle s'est maintenue au-dessus du cap des 5,0 milliards de dollars pour un deuxième mois consécutif. La baisse des intentions de construction de logements unifamiliaux a été atténuée par une croissance des intentions dans la composante des logements multifamiliaux. Quatre provinces ont affiché des diminutions dans le secteur résidentiel en février, alors que l'Ontario a affiché la baisse la plus marquée.

batir_07_2.jpg

Les intentions de construction de logements unifamiliaux ont diminué de 5,4 % pour s'établir à 2,6 milliards de dollars en février. L'Ontario a enregistré le recul le plus prononcé dans cette composante; ce recul a plus que compensé les hausses enregistrées dans six provinces.

En revanche, les intentions de construction de logements multifamiliaux ont progressé de 3,0 % pour atteindre 2,4 milliards de dollars en février. Il s'agit d'une deuxième hausse mensuelle consécutive. Cette croissance est principalement attribuable aux immeubles d'appartements en Colombie-Britannique et en Alberta.

En février, les municipalités canadiennes ont approuvé la construction de 19 903 nouveaux logements (+2,9 %), soit 13 445 unités multifamiliales (+9,3 %) et 6 458 unités unifamiliales (-8,3 %).

batir_07_3.jpg