Le monde de l’éctricité en ligne

Iot Industriels Robot Mesure25 février 2016

Gaetan R 

Alors que l’on parle d’objets connectés pour le grand public, l’IoT industriel réclame des capteurs connectés associés à un réseau sans-fil fiable.

Les capteurs connectés, ce sont ces dispositifs qui permettent de récolter des données sur le fonctionnement d’une usine, d’un réseau urbain de distribution d’eau, par exemple. Les objets ne sont plus des montres, mais des tuyaux, des rails, des pompes, etc.

Crédit photo: Objetconnecte.com

Les contraintes sont plus nombreuses pour les industriels. S’ils équipent leurs usines de capteurs, l’important volume des données, combiné à leur valeur importante, réclame des infrastructures plus sûres. C’est pourquoi le président de Linear Technology Joey Weiss et son responsable marketing Ross Yu préconisent la conception d’architectures réseaux sécurisées et fiables en direction des entreprises. Dans un article pour New intelligent, ils reviennent longuement sur ce que doit fournir un réseau pour l’IoT industriel.

Des technologies à maîtriser

Les spécialistes donnent des conseils sur la façon dont le réseau sans-fil doit être conçu. La première étape consiste à renforcer la communication des nœuds du réseau afin d’avoir des chemins alternatifs lors de la transmission de données.

Ainsi, elles ne transitent pas de nœud à nœud, ce qui favorise habituellement la perte de celles-ci lors d’un problème. Les données empruntent alors automatiquement le chemin alternatif. Cela va de pair avec l’exploitation de plusieurs canaux, des fréquences sur le spectre radio, notamment grâce à la norme standard IEEE 802.15.4 2.4GHz et IEEE 802.15.4e TSCH.

Mais cela ne suffit pas à assurer la sécurité du réseau. L’IoT industriel réclame des applications dédiées, qui sont nécessaires pour surveiller les transactions de données. Le but, assurer la sécurité, l’authenticité, la confidentialité et l’intégrité des informations.

En termes techniques, cela réclame des techniques de cryptage plus sûrs associées à la vérification de l’intégrité des messages et des listes de contrôle. Cela permet de donner l’accès à certains appareils et de le refuser à d’autres.

Assurer la pérennité du réseau

Joey Weiss avance le fait que l’installation d’une architecture réseau et des capteurs connectés correspondants ne doit pas tout chambouler dans l’entreprise. C’est-à-dire que l’IoT industriel vient en complément des outils que les usines utilisent depuis longtemps.

La transition doit être rapide et efficace, en se basant sur les structures déjà existantes. Pour éviter des coûts de maintenance importants et des interruptions de services, il faut que l’installateur puisse fournir une connexion stable.

Les capteurs en eux-mêmes doivent fonctionner sur batterie sur une durée minimale de 5 ans, car ils sont souvent placés dans des zones difficiles d’accès. Ce sont eux les nœuds du réseau qui permettent de récolter les données et servir de point relais dans la transmission jusqu’aux serveurs. La consommation d’énergie de ces capteurs doit donc être faible. Par exemple, certains de ces appareils fonctionnent plusieurs années de suite avec deux piles de type AA.

La Maintenance au cœur du système

L’IoT industriel nécessite un contrôle accru, mais aussi une surveillance de tous les instants. Les outils de mesure sont importants pour cela. Ainsi une interface logicielle qui présente tous les points d’intérêts d’une installation est primordiale. Pour les deux responsables de Linear Technology, il faut pouvoir repérer d’un seul coup d’oeil un capteur défectueux et mesurer la qualité de la connexion sans-fil. Le reroutage automatique des données est idéal en cas de problème.

Autres considérations, les capteurs connectés ainsi que l’architecture réseau doivent être paramétrables pour s’adapter à l’activité d’une entreprise. Tout en se basant sur les structures déjà en place, l’architecture doit pouvoir être mise à jour régulièrement, à mesure que les besoins d’une usine évoluent par exemple.

Des solutions à méditer

Tout au long de leur article, Ross Yu et Joey Weiss mettent en avant les produits réseau proposés par leur société. Les conseils fournis tout au long de leur développement sont tout de même bons à prendre. Ils ont parfaitement identifié le besoin des entreprises souhaitant moderniser leurs infrastructures.

L’IoT permet de récolter de plus amples informations quant au fonctionnement d’une usine, d’un entrepôt et plus largement d’une entreprise. L’optimisation rendue possible par les données est l’un des enjeux majeurs des prochaines années.

L’installation de ces infrastructures permet de réduire sa consommation d’énergie tout en augmentant sa productivité. Un réseau sans-fil performant accorde la possibilité aux entreprises de connaître tous les aspects de la production, à condition qu’il soit de qualité et surtout sécurisé.

De nombreux acteurs du marché de l’IoT ont bien compris ce besoin. Il faut rappeler que les prévisions actuelles tendent à prouver une plus forte implication du monde de l’entreprise dans l’IoT. D’ici à 2020, 3 000 milliards de dollars seront investis dans ce domaine.


Cet article a d'abord été publié sur le site de Objetconnecte.com, le portail des professionnels de l'IoT au www.objetconnecte.com/besoin-reseau-sans-fil-fiable-iot-industriel/.

 

 

 

Monde en mouvement

  • Prev
Southwire est fière d'annoncer que Tim King a accepté le rôle de président de Southwire Canada. ...
Rittal célébrera ses 25 ans d'activité au Canada en 2020 et Franklin Empire est présent dans ...
L'investissement total en construction de bâtiments a diminué de 3,6 % pour s'établir ...
Le Conseil canadien des normes (CCN) et Électro-Fédération Canada (ÉFC) ont signé une entente de ...
AddÉnergie® est fière d’accueillir Geneviève Grenier en tant que vice-présidente et cheffe de ...
La valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes a chuté ...
Afin de garantir que les activités puissent reprendre ou continuer dans les conditions les plus ...
La valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes a diminué ...
​​​​La pandémie de Covid-19 représente le plus grand choc pour le système énergétique mondial en ...
La CNESST a publiée les conclusions de son enquête sur l’accident du travail ayant coûté la vie à ...

Permis de bâtir, mars 2020

Permis de bâtir, mars 2020La valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes a diminué de 13,1 % pour s'établir à 7,4 milliards de dollars en mars. Des baisses ont été enregistrées dans sept provinces et deux territoires. La diminution de 1,1 milliard de dollars observée à l'échelle nationale représentait le recul le plus prononcé depuis août 2014. Cette diminution est attribuable à des baisses marquées en Ontario (-12,9 %), au Québec (-18,1 %) et en Colombie-Britannique (-19,4 %), qui ont coïncidé avec la prise de mesures visant à ralentir la propagation de la COVID-19.

 

 

Lire Plus...

 

 

 

Portrait

  • Prev
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...
Ni de la génération des millénaires ni de celle des baby-boomers, Louis Beaulieu embrasse les ...
Il y a trois ans, l’Impact Center a  lancé le projet Narwhal afin de mener des recherches ...
Difficile de faire dévier Éric Deschênes de sa passion : comprendre pour trouver des ...
Jonathan Perlis est né et a grandi à Montréal, au Québec. Après des études à l’Université ...
Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a ...
Je me souviens encore du 5 août 2014 comme si c'était hier. Cette date marque mon premier jour en ...

Daniel CottonBlake Marchand

Daniel Cotton a amorcé sa carrière d'ingénieur chez ABB en 1989 où depuis 2014 il assume la vice-présidence du Secteur d'affaires Entraînements. Il a fait un détour chez GE de 1993 à 2007 où il a notamment dirigé les équipes de ventes, marketing et gestion de projets. 

Au cours de notre entretien, Daniel Cotton a discuté des tendances de l'industrie, de l'importance mise sur le développement des employés chez ABB et des éléments qui selon lui sont essentiels à la réussite dans l’industrie et ailleurs. 

 

Lire Plus...

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
La nouvelle génération du Oslon Square Hyper Red avec une longueur d’onde de 660 nm est le produit ...
Healthe by Lighting Science annonce le premier linéaire architectural encastré sans éblouissement ...
Lampes intelligentes dans une grande variété de formes, luminaires intelligents, produits pour ...
Venture Lighting International s’est associée à Synapse Wireless pour améliorer les capacités de ...
Lumenpulse, fournisseur de premier plan de solutions d'éclairage à DEL, a lancé le Lumenblade, un ...
Douglas Lighting Controls, membre de la famille Panasonic, a récemment ajouté le nouveau ...
La nouvelle boîte à télévision à profil bas d’Arlington™ dispose d’une boîte arrière en acier pour ...
L’unité d’essai Fluke PRV240 fournit une méthode sûre et pratique pour la vérification TBT des ...
Masque de visage Unisex (à des fins générales, pas de grade médical). Laver avant l’utilisation. ...
Klein Tools présente un nouveau kit de testeur électrique, combinant deux outils essentiels pour ...

Klein ToolsLe générateur de tonalité facile à utiliser trace le fil lorsqu’il est utilisé avec la sonde incluse. Sonde réactive avec une pointe conductrice durable, non métallique. Des clips pour les fils. Câble d’essai RJ45 à RJ45 inclus. Allumez la lumière sur la pointe de la sonde pour une utilisation dans les espaces sombres. Cadran de contrôle de volume réglable. Prise casque pour les environnements bruyants (casque non inclus).

 

 

 

 

Lire Plus...

FlukePar Sean Silvey

Plus de 70% des travailleurs pensent qu'il existe une opportunité de suivre une formation plus approfondie en matière de sécurité électrique sur le lieu de travail, selon un sondage Fluke effectué en  janvier 2020 auprès de 162 électriciens. Les électriciens peuvent avoir l'impression de ne pas recevoir suffisamment de formation à la sécurité pour leur travail, car les programmes efficaces prennent beaucoup de temps à mettre en place, les employés ne participent souvent pas à la formation ou à la réunion de sécurité, et la sécurité n'est pas abordée d’une façon menant à un programme de sécurité efficace.

Lire Plus...

 

 

 

 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil