Le monde de l’éctricité en ligne

La valeur totale des permis de bâtir a diminué de 14,5 % pour s'établir à 6,7 milliards de dollars en mai, après deux mois d'augmentations d'au moins 10 %. Des reculs ont été enregistrés dans cinq provinces, plus particulièrement en Ontario, où une hausse marquée avait été observée le mois précédent.

Graphique 1   Valeur totale des permis

Economy Chart 1

Dans le secteur résidentiel, la valeur des permis a baissé de 13,5 % pour se fixer à 3,9 milliards de dollars en mai, ce qui a mis fin à une série de trois hausses mensuelles consécutives. Des diminutions ont été observées dans sept provinces, une grande partie de la baisse étant attribuable à l'Ontario et à l'Alberta. Par contre, la Colombie-Britannique a enregistré la hausse la plus prononcée.

Les municipalités canadiennes ont délivré des permis de construction non résidentielle d'une valeur de 2,8 milliards de dollars en mai, soit une baisse de 16,0 % par rapport à avril. Ce recul fait suite à des augmentations de 24,8 % en mars et de 31,7 % en avril. Les hausses enregistrées dans sept provinces et dans un territoire n'ont pas suffi à compenser les baisses notées dans les autres provinces et territoires. L'Ontario a enregistré la baisse la plus marquée, suivi de la Colombie-Britannique et de Terre-Neuve-et-Labrador.

Secteur résidentiel : baisse des intentions de construction de logements multifamiliaux et unifamiliaux

La valeur des permis de construction de logements multifamiliaux a diminué pour un deuxième mois consécutif, en baisse de 22,9 % pour se chiffrer à 1,6 milliard de dollars en mai. Ce recul découle de l'affaiblissement des intentions de construction dans toutes les provinces et tous les territoires, sauf en Colombie-Britannique, au Nouveau-Brunswick et au Nunavut.

Les entrepreneurs ont pris des permis de construction de logements unifamiliaux d'une valeur de 2,3 milliards de dollars en mai, soit une baisse de 5,5 % par rapport au mois précédent. Il s'agit d'un troisième repli en quatre mois. Des diminutions ont été observées dans cinq provinces, l'Ontario ayant enregistré la plus forte baisse, suivi de l'Alberta loin au deuxième rang. Le Québec a affiché la plus forte augmentation.

À l'échelle nationale, les municipalités ont approuvé la construction de 15 381 nouveaux logements en mai, soit 14,8 % de moins comparativement à avril. La diminution provient principalement des logements multifamiliaux, dont le nombre a reculé de 20,6 % pour se situer à 9 719. Parallèlement, le nombre de logements unifamiliaux a diminué de 2,8 % pour s'établir à 5 662.

Graphique 2   Secteurs résidentiel et non résidentiel

Economy Chart 2

Secteur non résidentiel : forte baisse dans la composante institutionnelle

La valeur des permis de construction d'immeubles institutionnels a reculé de 34,0 % pour se chiffrer à 867 millions de dollars en mai, après avoir progressé de 83,7 % en mars et de 88,1 % en avril. La diminution observée à l'échelon national découle de la baisse des intentions de construction d'immeubles à vocation médicale, qui avaient fortement augmenté en avril. Des baisses ont été enregistrées dans quatre provinces, l'Ontario étant à l'origine de la majeure partie de ces diminutions, suivi de la Colombie-Britannique. Des augmentations ont été observées dans les six autres provinces, l'Alberta venant en tête, et elles sont principalement attribuables à la hausse des intentions de construction d'établissements d'enseignement.

Dans la composante industrielle, les intentions de construction ont diminué de 15,6 % pour s'établir à 408 millions de dollars en mai. Cette baisse fait suite à trois augmentations mensuelles d'affilée. Le recul découle de l'affaiblissement des intentions de construction de bâtiments rattachés aux services publics et aux transports. Des diminutions ont été notées dans six provinces, l'Ontario et Terre-Neuve-et-Labrador arrivant en tête. L'Alberta et le Québec ont affiché les hausses les plus prononcées.

La valeur des permis de construction commerciale a atteint 1,5 milliard de dollars en mai, en légère baisse de 0,4 % par rapport au mois précédent. La diminution des intentions de construction de complexes de vente au détail, d'hôtels et de restaurants, ainsi que d'entrepôts et d'autres projets mineurs de construction commerciale, a plus qu'effacé la hausse des intentions de construction de bâtiments de loisirs, d'immeubles à bureaux et de laboratoires. La Colombie-Britannique a inscrit le recul le plus prononcé, alors que le Québec a enregistré l'augmentation la plus marquée.

Diminution de la valeur des permis dans cinq provinces

La valeur totale des permis de bâtir a diminué dans cinq provinces en mai, l'Ontario affichant la plus forte baisse, suivi de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de Terre-Neuve-et-Labrador et de la Nouvelle-Écosse.

Après avoir affiché l'augmentation la plus prononcée le mois précédent, l'Ontario a enregistré une baisse, surtout en raison de l'affaiblissement des intentions de construction d'immeubles institutionnels, de logements multifamiliaux et de maisons unifamiliales. En Colombie-Britannique, le recul est attribuable aux structures commerciales, aux immeubles institutionnels et aux logements unifamiliaux.

En Alberta, la baisse provient surtout des logements multifamiliaux, des maisons unifamiliales et des immeubles commerciaux. À Terre-Neuve-et-Labrador, l'affaiblissement des intentions de construction de bâtiments industriels explique la majeure partie du recul, tandis qu'en Nouvelle-Écosse, la diminution des intentions de construction de logements multifamiliaux est à l'origine de la baisse.

En revanche, le Québec et le Nouveau-Brunswick ont affiché les plus fortes hausses. Au Québec, l'augmentation découle de la hausse des intentions de construction d'immeubles non résidentiels et de logements unifamiliaux. Au Nouveau-Brunswick, la progression est attribuable à l'ensemble des composantes, sauf les bâtiments industriels.

Baisse des intentions de construction dans près de la moitié des régions métropolitaines de recensement

En mai, la valeur totale des permis a diminué dans 16 des 34 régions métropolitaines de recensement, Toronto affichant le repli le plus marqué, suivie de Calgary et de Vancouver.

À Toronto, le recul est attribuable aux immeubles institutionnels et aux logements multifamiliaux. Ces deux composantes avaient enregistré de fortes hausses le mois précédent. À Calgary, la diminution des intentions de construction de logements multifamiliaux et, dans une moindre mesure, de bâtiments industriels et d'immeubles institutionnels est à l'origine de la baisse. À Vancouver, les immeubles commerciaux et institutionnels ont contribué en grande partie au repli observé.

En revanche, Hamilton et Edmonton ont affiché les hausses les plus marquées. À Hamilton, la progression découle de la hausse des intentions de construction d'immeubles institutionnels, tandis qu'à Edmonton, l'accroissement des intentions de construction de logements multifamiliaux, d'immeubles institutionnels et de bâtiments industriels a plus qu'effacé la baisse des intentions de construction de logements unifamiliaux et d'immeubles commerciaux.

 

Grimard produit des estimations 3X plus rapidement avec Procore.

ProcoreLorsque les confinements de la pandémie ont commencé en mars 2020, Grimard a dû décider s'il fallait fermer entièrement l'entreprise ou implémenter une nouvelle plateforme avec des personnes qui étaient désormais disponibles pour travailler. Maintenant, Grimard a pu connecter l'estimation à sa plateforme de gestion de la construction. Ce faisant, il pouvait combler le fossé entre les équipes d'estimation et de construction pour donner aux parties prenantes une visibilité en temps réel sur les données critiques pour leurs projets complexes et en évolution rapide.

Plus d'info


Monde en mouvement

  • Prev
Les choses bien faites, ça commence chez nous! Inauguré à l’automne 2020, le nouveau centre de ...
ABB est une entreprise internationale présente à travers le monde, mais saviez-vous qu'un ...
Rittal Systems Ltd. est fier d’annoncer que notre organisation a été nommée sur la liste 2022 des ...
Précommandez dès maintenant l'édition numérique 2023 – à un nouveau prix réduit !
Procore Technologies, Inc. (NYSE : PCOR), fournisseur mondial de premier plan dans le domaine ...
Le 16 juin 2022, le comité technique de la première partie du Code canadien de l’électricité a ...
ABB est une entreprise internationale présente à travers le monde, mais saviez-vous qu'un ...
Ce mois-ci, les RJP des régions de l’Atlantique, de l’Ontario et du Québec célèbrent leur Journée ...
Atkore Inc. a annoncé l’acquisition de United Poly Systems, un fabricant de tuyaux et de conduits ...
 C’est avec enthousiasme que MONTONI et Franklin Empire inc., le plus important distributeur ...

Journée nationale du RJP au Québec

Electro-Federation CanadaCe mois-ci, les RJP des régions de l’Atlantique, de l’Ontario et du Québec célèbrent leur Journée nationale du RJP en reconnaissance des jeunes professionnels tenaces, créatifs et motivés de l’industrie électrique, avec des événements en personne qui favorisent les piliers stratégiques REDONNER et RASSEMBLER du réseau.

Le comité du RJP de la région du Québec, dirigé par la présidente Amélie Cyr-Lapointe, de Westburne, et le vice-président Marcos Simard, de Wesco, a organisé un diner-bénéfice en personne le 15 juin. Les jeunes professionnels qui y ont assisté ont participé à une activité de réseautage très nécessaire et pu profiter d’un délicieux diner préparé par le foodtruck La Confrérie

Lire Plus...


 

IPEX annonce une importante expansion de sa capacité d’extrusion de tuyaux

IPEX by AliaxisIPEX est heureuse d’annoncer que, dans le cadre de sa stratégie de croissance nord-américaine et de ses efforts pour améliorer le service à la clientèle, l’entreprise investit dans une expansion majeure qui aura des répercussions sur trois de ses installations d’extrusion de tuyaux.

Au total, 28 nouvelles chaînes de production seront ajoutées aux installations d’IPEX à Asheville (Caroline du Nord), Lawton (Oklahoma) et Fort Pierce (Floride). Les nouvelles chaînes utilisent les dernières technologies d’extrusion à grande vitesse et comprennent des écrans muraux en circuit fermé, l’automatisation du groupage des tuyaux en fin de chaîne et des systèmes d’alimentation gravimétriques.

Lire Plus...


 

Atkore and United Poly SystemsAtkore Inc. a annoncé l’acquisition de United Poly Systems, un fabricant de tuyaux et de conduits sous pression en polyéthylène haute densité (PEHD), desservant principalement les marchés des télécommunications, des infrastructures hydrauliques, des énergies renouvelables et de l’énergie.

« Nous sommes ravis de finaliser l’acquisition de United Poly Systems, qui renforce le portefeuille de produits d’Atkore, étend notre capacité de fabrication et nous permet de mieux répondre aux besoins des clients en PEHD », a déclaré John Pregenzer, président de l’activité électrique d’Atkore. « Les tuyaux et conduits en PEHD sont un marché en pleine croissance qui devrait bénéficier de la législation américaine sur les infrastructures, et United Poly Systems est un excellent ajout à Atkore. 

Lire plus...


 

Portrait

  • Prev
Depuis février 2021, Martin Stephenson est le nouveau président et directeur général de Signify ...
Marcos Simard a récemment été nommé directeur général de WESCO et Anixter EES Montréal ( Electrical ...
Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait ...
Il y a six ans, en février 2015, j'ai interviewé David Nathaniel et intitulé le profil que j'avais ...
À la suite de la récente acquisition du fabricant de planchers chauffants Flextherm par le Groupe ...
« N’oublie jamais de garder une vue d’ensemble. » Ces mots sont ceux du père de Jason ...
Électrimat est une entreprise indépendante de propriété québécoise spécialisée depuis 40 ans dans ...
Il y a un peu plus d’un an je rencontrais Louis Beaulieu, directeur général de Ouellet Canada, lors ...
Fondé en 1986 par Warren Osak, Electromate se spécialise dans les solutions robotiques et ...
Nouvelle figure à la tête de l’unité d’affaires électrification et d’ABB Canada, Éric Deschênes ...

Nouveau Produits

  • Prev
La prise de comptoir escamotable à triple alimentation de Hubbell Wiring Device - Kellems® fournit ...
Klein Tools présente de nouveaux imageurs thermiques pour téléphone, un pour les appareils Android® ...
Les packs muraux réglables EarthTronics DEL ont un design à profil mince. Ils peuvent être ...
Cette volumineuse Hubbell® Boîtier de dispositif juxtaposable offre des côtés externes plats ...
Le DirectDrive DX2 de Keystone est un tube de tension de ligne UL de type B offrant des ...
Le profilé 8540 Pro est conçu pour se fondre dans la structure, fusionnant la source de ...
Application mobile compatible Wi-Fi STARFISH contrôlée. Personnalisez et enregistrez diverses ...
Le projecteur à LED Lithonia Lighting® ESXF est un projecteur tout-en-un qui offre une polyvalence ...
La renommée de notre plinthe Brava n’est plus à faire. C’est la plus connue et la plus ...
Classe I et II, Div I et II, DivGroupes C, D, F et G

Fluke ii900Equipée d´un réseau de microphones offrant un champ de vision étendu, la caméra acoustique ultrasonore portable Fluke ii900 permet aux équipes de maintenance de localiser rapidement et précisément les fuites d´air, de gaz et de vide dans les systèmes d'air comprimé, et ce même dans les environnements bruyants.

Spécialement conçue pour les usines de production bruyantes, la nouvelle technologie SoundSight™ est facile à utiliser et à mettre en oeuvre. L´écran tactile LCD de 7” affiche une image visuelle sur laquelle se superpose SoundMap™ pour une localisation rapide de la fuite.

Lire Plus...


 

Ericson SL StringlightEricson annonce des versions améliorées de sa gamme extrêmement performante de guirlandes lumineuses industrielles et SL, guirlandes DEL. Ces produits nouveaux et mis à jour ont plusieurs caractéristiques clés importantes lorsqu’un éclairage sûr et conforme au code pour un espace de travail industriel est nécessaire.

Infiniment capables, ces produits robustes ont plusieurs caractéristiques de pointe et exclusives, notamment :

Guirlandes lumineuses industrielles :

Une spécification de la marine américaine depuis avant la Seconde Guerre mondiale, ils sont testés dans le temps et les applications...

Lire plus...


 

Le Congrès des fournisseurs de La Division Industrie et sécurité d’AD Canada mise sur la croissance et la collaboration à l’occasion de sa reprise en tant qu’événement en personne

 

Affiliated DistributorsLes membres et les fournisseurs d’AD se sont réunis avec grand succès au cours du Congrès des fournisseurs de La Division Industrie et sécurité d’AD Canada, qui a eu lieu au JW Marriott Parq Vancouver/l’hôtel Douglas entre le 30 mai et le 2 juin dernier. En présence de près de 400 participants venus d’un bout à l’autre du pays, ainsi que quelques participants des États-Unis, ce grand événement a été une occasion concrète pour rétablir les liens et pour réintégrer les membres de la division, tout en favorisant les occasions et les conversations suscitées par les échanges et le réseautage en personne.

Rob Dewar, le Président d’AD Canada, a partagé ses réflexions sur cet événement mémorable ainsi que sur la croissance continue de la division.

Lire Plus...


 

Michelle BraniganMichelle Branigan


Le marché du travail canadien ressent les effets 
d’un marché du travail tendu, illustré par le profil démographique du marché des baby-boomers et accéléré par les effets de la pandémie de COVID-19.

Au Canada, plus d’un adulte sur cinq en âge de travailler approche de la retraite.Dans le secteur de l’électricité, le taux de retraite est une fois et demie supérieur à la moyenne nationale.Le besoin de transfert de connaissances et de planification de la relève est plus important que jamais alors que les connaissances institutionnelles des employeurs sur les risques disparaissent.

Lire Plus...


 


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2022 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil